Mobiles: SFR aurait rattrapé Orange en ventes brutes

Régulations

Sur l’année 2003, SFR a séduit presque autant de nouveaux clients que la filiale de France Télécom

On le sait, l’année 2003 a été un excellent cru pour le marché des mobiles. Les ventes se sont franchement accélérées, s’affolant même à la fin de l’année. Mais quel opérateur en a le plus profité ?

En attendant les chiffres définitifs de l’ART qui devraient être diffusés ce mardi, la Tribune, citant des sources “fiables” indique que SFR talonne Orange en termes de ventes brutes. Ces ventes brutes prennent en compte les nouveaux clients sans tenir compte des résiliations ou des offres de fidélisation. Selon le quotidien, Orange aurait en 2003 enregistré 4.564.336 ventes brutes contre 4.292.786 pour SFR. Un résultat qui permettrait à la filiale de Vivendi et de Vodafone d’augmenter sa part de marché et de rattraper son retard face à Orange. Bouygues Télécom aurait de son côté généré 2.339.598 ventes brutes en 2003. Ces chiffres sont néanmoins à nuancer: ils ne prennent pas en compte les ventes réalisées dans la cadre d’offres de fidélisation. Elles représentent aujourd’hui près d’un tiers du marché avec 5 millions d’unités.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur