Mobiles UMTS: encore des reports pour l’ouverture

Régulations

Les uns après les autres, les opérateurs européens estiment impossible un lancement de la 3G cette année.

Lors du dernier congrès mondial du mobile à Cannes, les opérateurs avaient prévenu: le lancement effectif de l’UMTS (téléphonie mobile de troisième génération) ne sera pas possible cette année.

Aujourd’hui, certains reports ont été officialisés. TeliaSonera et Tele2, les deux principaux opérateurs suédois, ont demandé lundi un report de la date butoir pour l’ouverture de leurs réseaux de troisième génération. Les deux groupes expliquent dans un communiqué que l’échéance de la fin 2003 est impossible à tenir en raison des difficultés d’obtention des permis de construire nécessaires pour installer les antennes-relais, des retards technologiques et de la rareté des terminaux adaptés à la norme UMTS. “La prise de décision sur l’attribution des permis de construire prend désormais tellement de temps que le rythme prévu de développement du réseau 3G devient intenable, quand bien même les ressources disponibles seraient illimitées”, expliquent Tele2 et TeliaSonera dans un communiqué. L’Espagne et la Suède attendront Les trois autres détenteurs de licences en Suède – le britannique Vodafone, le français Orange et le hongkongais Hutchison Whampoa – avaient demandé dès l’an dernier à l’autorité de régulation suédoise, la PTS, de retarder la date de mise en service, en arguant des mêmes raisons. En Espagne, c’est Telefonica Moviles qui dit vouloir attendre 2004 pour initier son service UMTS. L’opérateur, qui a investi dans la 3G 100 millions d’euros, indique manquer encore d’un nombre suffisant de services multimédias et de terminaux UMTS à des prix abordables. L’espagnol préfère continuer pour l’instant à miser sur le GPRS (2,5G) qui revendique 4,7 millions d’utilisateurs. Problèmes techniques, problèmes de financement, problèmes d’applications vraiment novatrices, problèmes de combinés: l’UMTS européen patine depuis un an. Seul l’opérateur de Hong Kong, Hutchison 3G, a lancé des services UMTS en Europe, en Grande-Bretagne et en Italie. Mais ce lancement est confidentiel compte tenu du faible nombre de combinés disponibles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur