Mobilité en entreprise : pourquoi iOS 8 gagne du terrain sur la concurrence (avis d’expert)

DSIMobilitéOS mobilesPoste de travailSécurité

Pour Carsten Mickeleit, le Pdg de Cortado, spécialiste des solutions d’impression et de mobilité, le temps où iOS n’était pas adapté aux exigences de l’entreprise est révolu. Au contraire, iOS serait, en la matière, en avance sur son temps.

Je me souviens parfaitement de la quantité de fumée qui m’empêchait de reconnaître la viande de bœuf sur le buffet de cet événement. C’était en 2001, à l’époque de la vache folle. Étrangement, Symbian et Microsoft avaient choisi le même lieu, dans le centre-ville de Londres, pour organiser leur soirée à l’occasion des conférences sur le développement mobile. J’avais pour mission de déterminer lequel des deux systèmes d’exploitation était le meilleur pour notre développement logiciel. Mon choix s’est porté sur Symbian. Décision qui s’est avérée payante plusieurs années plus tard. Avec du recul, BlackBerry – sur lequel nous avons misé à partir du légendaire modèle 7210 – n’était qu’un bref intermède.

Mais venons-en au présent. Le périphérique d’entreprise des temps modernes est sans conteste l’iPhone ou l’iPad. Les points faibles connus du système d’exploitation concernent presque exclusivement les versions antérieures à iOS7. La méconnaissance des fonctionnalités d’iOS 7 (et maintenant 8), combinée aux approches parfois déconcertantes des prestataires de mobilité d’entreprise, représentent le principal obstacle pour les clients qui cherchent à mettre en œuvre une solution efficace. Pourquoi ? Parce que la mobilité ne s’est pas développée de manière rectiligne, mais plutôt en zigzag.

Les clients qui souhaitent sélectionner une solution de mobilité d’entreprise doivent absolument considérer le nombre de casseroles que ces solutions traînent encore derrière elles. La configuration des SMS selon la norme OMA (Open Mobile Alliance), les conteneurs tiers et les clients e-mail, ou encore les systèmes basés sur Linux, sont des dinosaures. Les approches hybrides avec Cloud de partage de fichiers, où la plupart des données intéressantes restent tout de même dans l’entreprise, et enfin l’App Wrapping (encapsulation d’applications), n’ont plus vraiment d’intérêt et entraînent des dépenses superflues. De nos jours, tous ces concepts sont des poids inutiles. En effet, Apple a perfectionné ses fonctions entreprise. iOS7 a posé les bases, iOS8 les développe.

Les principales fonctionnalités en détail

Grâce à ces fonctionnalités combinées à un système MDM adapté, il est possible d’élaborer des conteneurs professionnels sécurisés à partir de tout type d’application. Les restrictions peuvent être configurées pour que les données ne puissent être échangées qu’à l’intérieur de ces conteneurs. Applications et domaines gérés permettent d’intégrer l’application de messagerie native et le navigateur Safari dans le conteneur. Ce n’est valable que pour le compte de messagerie professionnel et les sites Intranet. Les e-mails privés et les autres sites web ne sont pas concernés. Toutes les données sont entièrement cryptées sur la base du code de déverrouillage qui se trouve dans la tête de l’utilisateur et non sur l’appareil. Les exigences concernant les codes de sécurisation peuvent être fixées au niveau central.

App Wrapping, conteneurs tiers et clients de messagerie spécifiques deviennent donc superflus. Dans le cadre d’un sondage des utilisateurs professionnels réalisé récemment par Cortado, 64 % des participants ont déclaré qu’ils préféraient l’application de messagerie du système d’exploitation à d’autres. Parmi les utilisateurs d’iOS, ils étaient même 71 % dans ce cas. Avec iOS 8, Apple améliore encore considérablement cette application et propose également une fonction de calendrier attendue depuis longtemps : la recherche des horaires disponibles des invités lors de la prise de rendez-vous.

Document Provider sur iOS 8

Document Provider permet de son côté d’accéder directement à un système de stockage, sans passer par Open-In. Si la solution d’EMM sélectionnée permet une connexion directe au serveur de fichiers, une intégration directe des appareils au réseau d’entreprise est possible. Apple a fait la démonstration de cette fonctionnalité lors de la Worldwide Developer Conference WWDC, en présentant l’accès à Microsoft Office sur iCloud. Cela témoigne d’une part d’une nouvelle ouverture de Microsoft, et d’autre part d’une collaboration plus étroite entre les deux entreprises.

Managed Books sur iOS 8

Cette fonctionnalité permet de charger et de gérer des ouvrages du Bookstore, mais aussi des eBooks et des PDF d’entreprise sur des périphériques iOS. Ainsi, seule la dernière version d’un document se trouve sur l’appareil. Dans les environnements strictement réglementés, les exigences peuvent ainsi être appliquées en toute simplicité, par exemple pour les techniciens de maintenance dans les domaines critiques.

AirPrint

Dans le contexte d’entreprise, il est impossible de faire abstraction de l’impression. Les détails des fonctionnalités d’iOS 8 rendus publics en la matière ne sont pas nombreux. Cependant, Apple prend la question très au sérieux. iOS 7 permet déjà d’affecter des imprimantes aux utilisateurs par le biais de profils MDM. Sur le serveur Cortado Corporate, nous les utilisons par exemple pour affecter au périphérique mobile de l’utilisateur les imprimantes qui lui sont déjà associées dans Active Directory. Un pilote correspondant émule l’impression iOS pour toutes les imprimantes présentes.

iOS 8 : Apple gagne du terrain

iOS 8 s’accompagne aussi de nombreuses autres améliorations. L’avancée d’Apple sera-t-elle suffisante pour les années à venir ? J’en suis intimement convaincu. Elle ne se limite pas aux fonctions. Elle repose également sur le développement systématique de la plate-forme. Un coup d’œil sur l’amélioration des détails permet de constater qu’Apple est à l’écoute des clients professionnels. Tandis que Samsung et Google, avec les allers et retours de Knox 1, Knox 2 et maintenant Android Work, ont tourné en rond pendant deux bonnes années, Knox 1 misait sur des partenaires, Knox 2 s’en débarrasse. La plupart des fabricants d’EMM recommencent à zéro avec Android Work et entre-temps, comblent les lacunes avec un App Wrapping très coûteux pour les clients. En revanche, Apple s’est imposé comme un partenaire fiable. Même si Android Work satisfait toutes les exigences – et oui, chez Cortado nous le prendrons en charge également – il faudra probablement s’armer de patience pour le voir utilisé sur la majorité des appareils. La mise à jour Apple iOS, elle, sera disponible dans quelques semaines.

La fin de BlackBerry ?

Qu’en est-il de BlackBerry ? Je connais personnellement quelques aficionados de BlackBerry et je possède moi-même un appareil, mais nous sommes tous des partisans de l’ancien OS 7. Difficile de dire si BlackBerry réussira son come-back. Probablement pas. Les analystes voient en iOS 8 les fonctions de sécurité décisives qui pourraient bien convaincre les derniers récalcitrants au changement : Always On VPN, cryptage S/MIME des e-mails, possibilité d’interdire AirDrop, etc.

Et Windows Phone ?

Beaucoup estiment qu’une gestion de bureau globale doit être mise en place. Pourtant, je prends le pari qu’iOS, combiné à un système MDM bien intégré dans Active Directory et susceptible d’être commandé par PowerShell, est tout aussi simple à gérer. S’ajoute à cela le fait que les utilisateurs d’iOS possèdent un appareil très fonctionnel, notamment grâce à Microsoft Office pour iPad. Comme Dropbox, chez Cortado nous attendons avec notre logiciel de partage de fichiers que Windows Phone nous autorise à développer un logiciel répondant aux exigences de base des utilisateurs. Ce n’est toutefois pas le cas à l’heure actuelle. La stratégie de Microsoft, qui prévoit d’intégrer le système d’exploitation des smartphones à celui des ordinateurs, ne va pas accélérer les choses.

Avec iOS 8, Apple renforce son avantage stratégique dans le domaine de la mobilité d’entreprise. Avec le système approprié de gestion de mobilité d’entreprise, vous disposez d’une plate-forme de productivité très fonctionnelle, sûre et facile à maintenir. Les entreprises doivent se demander sérieusement quels efforts supplémentaires elles sont prêtes à fournir pour prendre en charge d’autres systèmes d’exploitation parallèlement à iOS.

A lire aussi :

Chiffrement des données sur iOS 8 : juste de la poudre aux yeux ?
Apple lance et retire rapidement un correctif pour iOS 8
WiFi et batterie : les premiers désagréments surgissent sur iOS 8
Comment iOS 8 entend améliorer la productivité en entreprise


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur