Mobilité professionnelle: deux géants, dont Nokia, gagneront -selon Gartner

Cloud

Nokia et Microsoft domineront ce juteux marché. Les autres devront revoir
leur copie

Cannes – A l’occasion de son symposium, l’institut d’études Gartner a fait un point sur le très stratégique marché de la mobilité profesionnelle. Avec des réseaux sans-fil de plus en plus rapides (3G, HSDPA, 4G), les applications nomades prennent désormais tout leur sens. Mais peu d’acteurs en profiteront, prévient le Gartner.

“Il nous semble clair que Nokia et ses E Series et Microsoft et son Windows Mobile sont les mieux placés et domineront rapidement le marché de la mobilité professionelle”, affirme Nick Jones, analyste. Rappelons que Microsoft vient de signer un contrat de taille avec Vodafone.

“Les autres acteurs, comme Motorola ou Samsung, s’engagent modérément voire faiblement dans ce marché. Leurs offres logicielles sont bien trop faibles pour le moment. Quant à des fabricants comme Sony Ericsson, Sanyo ou Panasonic, ils ne pourront occuper qu’une position de niche”, prévient l’analyste.

Le marché “encore de niche” sera dopé par la baisse continue des prix des smartphones alliée à l’émergence des nouveaux réseaux sans-fil.

Par ailleurs, le Gartner joue encore une fois les Cassandre en prévoyant un sombre avenir aux laptops pré-équipés de connexions sans fil. Les constructeurs lancent en effet de plus en plus de PC portables 3G ou HSDPA. “Les mobiles ne remplaceront pas les laptops mais la 3G ou 3G+ embarquées sur les PC portables n’est pas encore le bon choix”, avertit Nick Jones. “Ces machines seront trop vite obsolètes à cause de l’évolution rapide des réseaux avec l’apparition de nouvelles technologies”.

Quels secteurs sont les plus à même d’utiliser la mobilité ? Selon l’institut, les Transports, la Pharmacie, l’Energie, les Médias, les Banques sont les mieux placés selon un sondage qu’il a réalisé.

En terme d’applications, la connectivité e-mail demeure encore et toujours la première priorité. “D’ailleurs, cette application tend à devenir mass market. En 2009, 90% des combinés seront dotés de la fonction push e-mail”, souligne l’analyste. Pour autant, selon le Gartner, le mail mobile n’est plus aussi stratégique que cela. “Les entreprises doivent se pencher notamment sur le ‘process support’ qui permet un meilleur retour sur investissement et sur les applications verticales”.

3G : les opérateurs ont de quoi stresser ! Tous les observateurs en ont fait le constat: la 3G n’est pas le succès escompté par les opérateurs, notamment au vu des investissements colossaux qu’elle a exigé.“Les opérateurs ont bien du mal à faire de l’argent avec la data. Le départ de la 3G est poussif, notamment parce que les marchés mâtures sont quasiment saturés. Les opérateurs pourront se différencier avec des contenus vraiment exclusifs. Ils devront transformer leur modèle économique en s’impliquant plus dans les medias”, avertit Nick Jones.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur