Moins d’e-mails quand il fait beau !

Régulations

Une étude britannique révèle que les flux d’e-mails chutent de 20% lorsque le temps est à la chaleur, et mesurent la productivité des employés?

Email Systems, société britannique spécialisée dans la sécurité des e-mails, a publié une étude sur la relation qui existe entre la météo et les volumes d’e-mails.

Lors des jours de grande chaleur en juin, ces volumes ont chuté de 20%, qu’ils soient légitimes ou illégaux (spam et virus), ce qui tendrait à démontrer qu’internautes et hackers sont soumis à la même pression? atmosphérique ! Pour Email Systems, l’étude des volumes d’e-mails permet de mesurer la productivité des employés. Une productivité qui pourrait chuter singulièrement si la météo continue d’évoluer vers des chaleurs intenses, comme certains scientifiques le laissent entendre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur