Base de données : MongoDB dévoile la 4.2 et fusionne Realm avec Stitch

Bases de donnéesData & Stockage

Le chiffrement renforcé de MongoDB 4.2 ainsi que la fusion de Realm et Stitch font partie des nouveautés promues lors de la conférence MongoDB World.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La firme MongoDB a annoncé renforcer son portefeuille de solutions ciblant les développeurs d’applications lors de sa conférence MongoDB World 2019.

Avec un objectif : « faciliter encore davantage le travail des données pour les développeurs sous MongoDB », a souligné Dev Ittycheria, CEO de l’entreprise new-yorkaise.

Voici 3 des annonces phares dévoilées par le fournisseur à cette occasion :

1. MongoDB 4.2 > cette nouvelle version de la base de données intègre des fonctionnalités renforcées de transactions distribuées, de chiffrement et de gestion.

– Les transactions distribuées sont multi-instructions et appliquent l’isolement de snapshot. Elles étendent les garanties de cohérence des transactions multi-documents ACID (Atomicité, cohérence, isolation et durablité), selon les promoteurs de l’offre.

– le chiffrement des champs (FLE, Field-Level Encryption) permet aux utilisateurs de chiffrer les données de leur serveur (données stockées en mémoire, dans les logs systèmes, sur disque actif et dans des sauvegardes).

– Quant au plan de contrôle Kubernetes (framework d’orchestration), il permet de gérer de manière « plus homogène » l’intégralité d’un déploiement MongoDB, sur site ou dans le cloud (privé, public ou hybride).

La disponibilité générale de la 4.2 est prévue « dans quelques semaines ».

2. Realm et MongoDB Stitch > Realm, la base de données mobiles et de synchronisation rachetée par MongoDB en avril, fusionne avec la plateforme sans serveur MongoDB Stitch.

L’ensemble sera proposé sous la marque Realm à l’attention de développeurs d’applications pour iOS ou Android. Le nouveau Realm Sync et la base de données Realm enrichie seront disponibles en 2020.

3. Services et fonctionnalités cloud > la version bêta de MongoDB Atlas Data Lake et celle de MongoDB Atlas Full-Text Search sont disponibles.

« Avec MongoDB Atlas Data Lake, les utilisateurs peuvent interroger rapidement les données en MQL (MongoDB Query Language) », a précisé le fournisseur. Et ce « dans n’importe quel format sur S3, y compris JSON, BSON, CSV, TSV, Parquet et Avro. »

Quant au « Full-Text Search il leur permet de filtrer, classer et trier leurs données pour en extraire rapidement des résultats pertinents. » Il n’est donc plus nécessaire de coupler la base de données avec un moteur de recherche externe.

Enfin, la version stable (GA) de MongoDB Charts, disponible sur Atlas et sur site, est conçue pour faciliter la création de graphiques, schémas et de tableaux de bord.

(crédit photo : compte Twitter @MongoDB)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :