Mono 2.4.2 intègre la pile ASP.NET MVC de Microsoft

Logiciels

La plate-forme Mono/Linux devient ainsi une alternative crédible et économique au couple .NET/Windows Server

Mono est une implémentation open source de la plate-forme .NET de Microsoft. Si cet outil est requis pour utiliser les applications .NET sous d’autres systèmes d’exploitation que Windows, il devient d’une importance stratégique pour les services web, du fait de sa gratuité (et de celle de Linux, largement utilisé dans ce domaine).

Mono 2.4.2 vient de faire son apparition sur les serveurs du projet. Il corrige plus de 140 bogues. Il est également livré avec ASP.NET MVC un framework développé par Microsoft, qui offre de créer des applications web adoptant l’architecture « Modèle-Vue-Contrôleur » (MVC). Cette dernière permet de rationaliser les logiciels et se montre donc très populaire chez les développeurs. Ce projet est disponible sous la licence open source MS-PL.

Cet apport majeur permettra de renforcer la présence du couple Mono/Linux au sein des serveurs web ASP.NET.

La prochaine étape sera la sortie de Mono 2.6, en septembre prochain. Elle se rapprochera encore plus de l’offre de Microsoft : intégration dans Visual Studio et compatibilité avec MSBuild. Un nouveau compilateur C# devrait également faire son apparition. Il permettra de générer du code plus rapide. L’écart de vitesse constaté avec les plus véloces des langages compilés (il est aujourd’hui d’un facteur de 2,5 entre le C# sous Mono et C++ sous GCC) sera ainsi réduit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur