Mono : le clone libre de .Net progresse rapidement

Logiciels

La mouture de test de la version 2.0 est disponible. Elle supporte le C# 3.0

Le fougueux Miguel de Icaza nous signale que la première version de test de Mono 2.0 est disponible pour Windows, Mac OS X et Linux. Elle peut être téléchargée à cette adresse. Elle ne devra pas, bien évidemment, être utilisée sur une machine de production.

Cette alternative open source à .Net de Microsoft se rapproche de plus en plus de la solution distribuée par Microsoft.

Le compilateur C# est ainsi compatible avec la version 3.0 du langage (et avec Link – Language Integrated Query). Un compilateur Visual Basic 8, très demandé par les programmeurs, fait enfin son apparition.

Divers outils permettent de supporter directement du code ‘machine’ .Net : assembleur, désassembleur et outil de manipulation des fichiers exécutables (Cecil).

Du côté des librairies Microsoft, Mono est compatible avec Ado.Net 2.0 (accès aux bases de données), ASP.Net 2.0 (applications web), Windows.Forms 2.0 (interfaces graphiques), System.XML 2.0 (manipulation de documents XML) et System.Drawing 2.0 (routines graphiques).

Il gère également GTK# 2.12 (interfaces graphiques), Cairo (graphismes 2D) ainsi que les fonctions Posix spécifiques à Linux/Unix. Le support des bases de données a été largement amélioré. Mono peut même créer et utiliser directement des bases de données SQLite.

A noter que l’exécution de code sera plus rapide et demandera moins de mémoire qu’avec les versions précédentes de Mono. La mouture finale de Mono 2.0 sera disponible le 29 septembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur