e-Commerce : Monoprix va distribuer ses produits sur Amazon

ComposantsProjets

Une large sélection de produits de Monoprix sera accessible aux abonnés du service Amazon Prime Now sur Paris et sa banlieue.

C’est une première. Un grand distributeur français cède aux sirènes d’Amazon. Monoprix distribuera cette année ses produits alimentaires aux clients du service Amazon Prime Now, le service de livraison express du géant de l’e-commerce américain, sur Paris et sa proche banlieue.

De 5 000 à 10 000 références seront proposés allant des grandes marques aux marques distributeur (Monoprix, Monoprix Gourmet, Monoprix Bio, La Beauté Monoprix -, en passant par les produits frais et des « exclusivités ».

Avec ce partenariat, Régis Schultz, président de l’enseigne, estime, dans un communiqué, que le distributeur renforce « sa position unique de leader omnicanal de centre-ville. Monoprix disposera ainsi du dispositif le plus complet de livraison alimentaire dans Paris. »

Sur le site de LSA, Frédéric Duval, directeur général France d’Amazon, explique que l’enlèvement des produis sera effectué depuis les magasins Monoprix puis appliquera sa logistique « ultra-fast », assurée en premier lieu par ses partenaires StarService et TopChrono.

Selon Le Monde, l’accord devrait se concrétiser au cours du second semestre. Les abonnés du programme de fidélisation Amazon Prime, qui peuvent déjà se faire livrer quelques produits d’épicerie dans Paris en une heure pour 5,90 euros, et gratuitement pour une livraison en deux heures, feront leurs achats depuis une boutique virtuelle de Monoprix intégrée sur le site d’Amazon.

Une réponse à Leclerc

Avec cette annonce, Monoprix coupe l’herbe sous le pied de Leclerc qui a lancé lundi 26 mars son service « Leclerc chez moi » (12 000 références) qui promet aux parisiens de voir ses courses livrées à domicile en 24 heures et à un coût qui se veut très compétitif.

Filiale du groupe Casino, Monoprix se présente comme un pionnier de la livraison à domicile développée dès 1990. L’enseigne réalise plus de 3 millions de livraison par an. Après avoir initié le click and collect il y a plus de trois ans, elle a lancé le « shop and go » (on fait son caddie en magasin pour être livré à domicile), « shop1h » (livraison à pied en moins d’1 heure), « monop’easy » (paiement par smartphone sans passage en caisse) ou une liste de courses « intelligente » accessible depuis l’Assistant Google.

En décembre dernier, Monoprix s’était aussi rapprochée de la startup Epicery qui, avec son application, propose à ses utilisateurs de livrer dans l’heure les produits des commerçants du quartier.

Le monde de la distribution est en pleine ébullition en France. Carrefour s’est récemment associé à Google pour développer un assistant vocal et a lancé sa propre solution de paiement mobile. En novembre, Auchan s’est rapproché du géant de l’e-commerce chinois Alibaba pour développer sa présence en Chine.

(Copyright : Monoprix)

Lire aussi :