Pour gérer vos consentements :

Montée en compétences IT : une ressource sous-exploitée

Comment évolue la mise à niveau des compétences technologiques au sein de votre organisation depuis la pandémie ? La question a été posée à plus de 600 dirigeants et professionnels des technologies aux États-Unis et en Europe dans le cadre d’une enquête* promue par Pluralsight.

Une courte majorité (51%) indique que la montée en compétences (upskilling) est devenue une priorité pour leur entreprise confrontée, en 2020, au travail à distance à grande échelle. Les principaux domaines dont le déficit de compétences a été exacerbé durant la période sont : la cybersécurité (citée par 39% du panel), le cloud (39% également) et le stockage de données (35%).

77% des professionnels interrogés disent privilégier un apprentissage pratique. Les résultats de l’enquête montrent des divergences de vue. Ainsi, 88% des dirigeants se disent satisfaits des initiatives mises en place. Ils ne sont plus que 56% à le penser parmi les employés des équipes IT.

Miser sur les talents et le savoir-faire

Lorsqu’il est question des ressources de formation mises à disposition, la sous-utilisation pointe.  Alors que 62% des employeurs déclarent fournir aux équipes des ressources en ligne de développement de compétences technologiques, seul 1 employé sur 2 dit avoir bénéficié de ce dispositif au cours des 12 derniers mois. Autre exemple, 47% des employeurs ont investi dans la formation virtuelle dirigée par un instructeur, mais  un employé sur trois « seulement » en profite.

Les principaux obstacles cités sont : le manque de temps (pour 41% des répondants), des budgets serrés (29%), l’environnement de travail et ses distractions (27%), la priorité donnée aux recrutements par l’employeur (25%) et, enfin, l’impossibilité d’accéder aux outils de formation (22%).

Or, selon Gary Eimerman, directeur de Pluralsight Skills, « les organisations qui comblent le déficit de compétences sont les mieux positionnées pour retenir les meilleurs talents et prospérer ».

*source : Pluralsight « 2021 State of Upskilling ».

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

57 minutes ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

2 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

3 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

4 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

1 jour ago

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

4 jours ago