Moteurs de recherche: Yahoo défie Google

Régulations

Une fois déployé, ce moteur devrait représenter la moitié des requêtes aux Etats-Unis

Ce n’est pas une surprise. Après le rachat d’Overture (spécialisé dans les liens sponsorisés) et l’abandon de Google, on savait que Yahoo souhaitait développer son propre moteur de recherche par algorithmes maison. C’est aujourd’hui chose faite.

Depuis ce mercredi, le portail américain de Yahoo met à disposition un nouveau moteur baptisé “Yahoo! Search Technology” (YST) qui entre ainsi en concurrence frontale avec le géant Google. Installé aux USA, le déploiement mondial ne devrait pas intervenir avant plusieurs semaines, a ajouté Yahoo! dans un communiqué. Le lancement de YST mercredi aux Etats-Unis “marque le début d’une succession rapide d’innovations du segment recherche (Yahoo! Search)”, a assuré Jeff Weiner, le premier vice-président de Yahoo! chargé de cette activité. L’objectif à terme est de générer via ce nouveau moteur, la moitié des requêtes aux Etats-Unis. En novembre 2003, Yahoo ne recueillait que 27,7% des requêtes contre 34,9% pour Google, selon ComScore. Google ne s’alarme pas

Ce nouveau moteur par algorithmes, intégrant des liens sponsorisés grâce à la technologie d’Overture, ressemble furieusement à la technologie Google. Mais le géant ne panique pas.

Malgré la très forte fréquentation du portail de Yahoo (111 millions de visiteurs uniques en décembre), Google estime ne pas être en danger. Et de rappeler avoir franchi le seuil des 6 milliards de pages Web indexées, preuve de sa supériorité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur