Motorola croit en la reprise pour… 2004

Réseaux

Pour le deuxième fabricant de mobiles, l’année 2003 se caractérisera par un repli au niveau des infrastructures.

Ce n’est pas cette année que les activités d’équipements télécoms vont re-décoller. Après Ericsson et Nokia qui estiment que cette branche devrait continuer à reculer cette année, c’est au tour de l’américain Motorola, de confirmer ces sombres prévisions.

La société a déclaré continuer à prévoir un déclin de 6 à 12% en 2003 du marché des infrastructures de télécommunications sans fil. La récession du marché en 2003 se produirait surtout sur le premier semestre tandis que la seconde moitié de l’année serait stable. En 2002, ce même marché a reculé de 18%. Selon le groupe, la croissance devrait revenir mais en 2004. “Nous anticipons un retour à la hausse en 2004, mais il sera modeste. Nous pensons à une hausse du marché de 4 ou 5 %”, a déclaré Adrian Nemcek, PDG de la division Global Telecom Solutions de Motorola, lors d’une conférence de la Cellular Telecommunications & Internet Association à La Nouvelle Orléans, en Louisiane.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur