Motorola : ‘profit warning’, Ed Zander dans le collimateur

Cloud

Le fabricant américain de téléphones sera déficitaire au deuxième trimestre

L’annonce de Motorola ne va pas arranger les affaires pour Ed Zander, le controversé patron du groupe : le deuxième trimestre sera déficitaire ! L’équipementier enchaîne donc les avertissements sur résultats.

Le fabricant accuse un recul des ventes de téléphones mobiles en Asie et en Europe, qui ne lui permettront pas d’atteindre son objectif de chiffre d’affaires à 9,4 milliards de dollars. Celui-ci sera contenu dans une fourchette de 8,6 à 8,7 milliards.

Du coup, le trimestre sera déficitaire de -2 à -4 cents par action. Ce qui ne va pas satisfaire les actionnaires du groupe, d’autant que ce dernier a également indiqué que sur l’exercice la branche téléphonie mobile ne sera probablement pas bénéficiaire?

En réaction, un nouveau patron vient d’être nommé à la tête de cette branche, Stu Reed.

Cet avertissement tombe au pire moment pour Ed Zander. Le CEO de Motorola est en effet dans le collimateur de certains investisseurs, et en particulier Carl Icahn, un actionnaire-raider qui réclame son départ.

Les difficultés des précédents trimestres avaient poussé le groupe à lancé un plan de restructuration. Motorola avait annoncé le 30 mai la suppression de 4.000 emplois en plus des 3.500 déjà annoncés pour cette année.

Les semaines qui viennent vont être difficiles pour le groupe et son patron…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur