Motorola s’apprête à lancer ses mobiles iTunes

Régulations

Le fabricant américain est le seul à posséder une licence lui permettant d’utiliser le logiciel de téléchargement d’Apple

Leader de la musique en ligne sur Internet, Apple veut renouveller l’exploit sur téléphone mobile. Car avec l’Internet haut débit mobile (GPRS et UMTS), le marché des contenus audios et vidéos est promis à un très bel avenir.

C’est pourquoi la firme à la pomme signait en juillet dernier un accord avec le fabricant de combinés Motorola. Il s’agit du seul accord autorisant un constructeur extérieur à intégrer le service iTunes dans ses produits et surtout de permettre aux utilisateurs de lire les fichiers téléchargés. Car jusqu’à présent, seuls les iPod peuvent lire les fichiers achetés sur iTunes, au grand dam de RealNetworks (lire nos articles). Lors de cet accord, Steve Jobs, le patron d’Apple déclarait en toute humilité: “Nous avons pensé qu’il serait merveilleux que Motorola et Apple puissent donner (aux consommateurs) un petit goût de ce qu’est la révolution numérique dans le domaine de la musique.” C’est aujourd’hui presque chose faite, puisque les produits mobiles Motorola dotés d’iTunes seront lancés début 2005, selon les déclarations d’un délégué du fabricant de mobiles. Plusieurs spéculations précisent que le lancement pourrait avoir lieu au mois de janvier prochain à l’occasion du Macworld. Un représentant d’Apple a précisé que les téléphones qui seront proposés seront destinés au marché du milieu de gamme et qu’il ne sera pas question de commercialiser des modèles à 500 dollars. Reste à connaître le prix des titres téléchargés. En France, SFR a lancé un service de téléchargement musical à partir de ses services 3G et du Nokia 6630. Le morceau est vendu tout de même 1,9 euro l’unité, deux fois plus qu’un titre acheté sur Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur