Motorola va supprimer 1.900 postes, et le RockR se vend mal

Cloud

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour le géant américain

Dégraissage semble être le mot à la mode en cette fin 2005. Après IBM, HP, Sony, Philips, Siemens Mobile, c’est au tour de Motorola d’annoncer un important plan social.

Le deuxième fabricant mondial de mobiles annonce la suppression de 1.900 postes, soit 3% de ses effectifs. Ces coupes franches toucheront les Etats-Unis et le reste du monde, Motorola est présent dans 20 pays. Les lignes de production de combinés devraient être les plus impactées. Le groupe inscrira au quatrième trimestre 90 millions de dollars de charge pour financer ce plan. Les raisons invoquées sont toujours les mêmes: il s’agit d’améliorer la rentabilité, la compétitivité face à une concurrence acharnée et sans pitié… Sortez vos mouchoirs. Rappelons que l’entreprise a dégagé au deuxième trimestre un bénéfice de 947 millions de dollars, soit 38 cents par action, contre 619 millions (25 cents) sur la période correspondante de 2004. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 8,83 milliards de dollars contre 7,54 milliards un an plus tôt. Les ventes de terminaux mobiles ont affiché un bond de 24%, à 4,9 milliards de dollars, avec 33,9 millions d’appareils livrés, soit une hausse de 41% en volume sur un an. Le bénéfice d’exploitation s’est amélioré de 25,7% sur un an, à 498 millions. Pour éviter le scandale, Motorola promet qu’il embauchera très prochainement dans ses services marketing et recherche. Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, le Wall Street Journal nous apprend que le fameux RockR, combiné fabriqué par Motorola pour Apple ne démarre pas très bien. Ses premières ventes sont en dessous des prévisions, selon une étude de Piper Jaffray Co. Les consommateurs semblent avoir été déçus par un combiné très attendu qui finalement est peu novateur. Il faut savoir que le RockR permet uniquement de transférer des morceaux achetés sur iTunes vers le mobile. Il est impossible de télécharger des titres à partir du téléphone et sa capacité de stockage est jugée faible: 100 fichiers. Accord avec Universal Music pour iRadio

La première Major mondiale du disque est la première à autoriser la diffusion de ses titres sur Motorola iRadio, service mobile de musique et d’émissions préprogrammées qui devrait être commercialisé à partir de janvier 2006. Ces émission seront diffusées sans publicité, elles seront téléchargeables depuis un ordinateur vers un mobile, un autoradio ou une chaîne de salon. L’abonnement sera facturé 7 dollars par mois environ.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur