Mozilla Firefox 7 retrouve la mémoire

LogicielsOpen Source

Firefox 7 se veut plus rapide et moins gourmand en mémoire vive que son prédécesseur. Un produit réussi, qui laisse augurer le meilleur pour la suite.

La fondation Mozilla vient de lever le voile sur une nouvelle mouture majeure du navigateur web Firefox. Elle est compatible avec les machines fonctionnant sous Windows, Mac OS X et Linux, ainsi qu’avec les terminaux mobiles Android.

Une consommation mémoire revue à la baisse

La nouveauté la plus marquante de cette version est la réduction de sa consommation mémoire. Elle est particulièrement importante lorsque de nombreux onglets sont ouverts. De plus, les ressources sont mieux libérées lors de la fermeture d’une page web.

Les travaux menés par les développeurs et l’équipe de l’initiative MemShrink semblent donc porter leurs fruits… au plus grand plaisir des utilisateurs, qui disposeront ainsi d’un butineur particulièrement peu gourmand en mémoire vive.

Préparer les optimisations futures

L’intégration de l’API Navigation Timing Specs du W3C au sein de Firefox permettra aux développeurs de mesurer (et donc d’optimiser) le temps de chargement de leurs pages web.

Le programme Telemetry offrira pour sa part à Mozilla de collecter anonymement des données liées aux performances de navigation de Firefox. Un programme optionnel, mais qui permettra d’améliorer la vitesse de fonctionnement des futures éditions de Firefox.

Notez enfin que la version mobile du butineur devient compatible avec les WebSockets, une technologie qui simplifie la communication entre le navigateur et un serveur web.

De quoi remonter la pente ?

Dans la pratique, les premiers utilisateurs de Firefox 7 notent une nette réduction de la quantité de mémoire consommée, mais aussi une amélioration de la réactivité du butineur. Espérons que cela permettra à l’offre de Mozilla de reprendre du poil de la bête. Elle est en effet aujourd’hui talonnée par Chrome en terme de parts de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur