Mozilla s’allie à la GSMA pour apporter le web mobile aux pays défavorisés

4GMobilité

Afin de mieux cerner les besoins des 4 milliards de personnes qui ne sont pas encore reliées à la Toile, Mozilla se rapproche des 800 opérateurs télécoms de la GSMA.

« 4 milliards de personnes n’ont pas encore d’accès au web. Pour inviter ces prochains milliards d’utilisateurs en ligne, l’accès doit être abordable. Le prix des smartphones, tels que les téléphones Firefox OS, est une étape claire dans ce sens », explique Mozilla, sur son blog officiel.

Toutefois, l’organisation se demande comment créer des opportunités sociales et économiques pour ces futurs utilisateurs. Une question cruciale se pose : que trouveront-ils en ligne et ce contenu sera-t-il en mesure de les intéresser ?

Peu de contenu est adapté aux demandes et à la culture des populations locales. Pour résoudre cette difficulté, Mozilla va s’associer à la GSMA (GSM Association) – une association regroupant 800 opérateurs télécoms répartis dans 220 pays – avec comme objectif de mettre en place du contenu adapté à la nouvelle vague d’internautes.

Des tests sont déjà en cours

Un premier programme de test est en cours. Il se penche sur la problématique des smartphones low cost, de l’apprentissage au numérique et de la mise en place de contenu local. Des essais sur le terrain sont effectués au Bangladesh, au Brésil, en Inde et au Kenya.

« Nous cherchons à construire une coalition d’opérateurs mobiles, de fabricants d’appareils, d’éducateurs, de philanthropes et d’ONG qui sont intéressés dans l’élaboration de l’avenir du web mobile », conclut Mozilla.

A lire aussi :
#fx10 : Mozilla s’apprête à sortir un navigateur web dédié aux développeurs
Chris Beard confirmé à la tête de Mozilla Corp
HTML5 officialisé en mouture définitive par le W3C

Crédit photo : © Erichon – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur