Mozilla pousse automatiquement la mise à jour de Firefox 3.5

Sécurité

Moins de six semaines après la sortie de Firefox 3.5, les utilisateurs de Firefox 3.0 recoivent automatiquement une invitation à migrer vers Firefox 3.5.

La Fondation Mozilla a commencé à automatiser la livraison de Firefox 3.5 aux utilisateurs de Firefox 3.0. Sorti fin juin, Firefox 3.5 n’était disponible qu’en le téléchargemment manuel ou en passant par le menu « Rechercher des mises à jour… ». Une politique qui évite de saturer les serveurs. Depuis la fin de la semaine dernière, la mise à jour vers la nouvelle instance du navigateur (version 3.5.2) est proposée automatiquement aux utilisateurs de Firefox 3.0.13.

La fenêtre de mise à jour qui surgit à l’écran propose trois choix : l’utilisateur peut décider d’effectuer la mise à jour immédiatement, ou bien installer le nouveau navigateur plus tard ou jamais. S’il choisit de reporter à plus tard la mise à jour, un rappel lui sera proposé dans 24 heures. Si en revanche il refuse la migration, tout n’est pas définitif pour autant : « […] nous vous enverrons peut-être une nouvelle proposition à l’avenir, mais pas avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois », précise l’éditeur sur son site dédié aux développeurs.

Firefox 3.5 apporte quelques nouvelles fonctionnalités (comme le mode de navigation privée, l’intégration de Prism pour convertir un site en application web, le support des balises audio et vidéo du futur HTML 5 qui permettent de lire un contenu audiovisuel indépendamment de tout plugin, etc.) et améliore ses performances (accélération du Javascript et du rendu). Malgré ces améliorations, la mise à jour peut-être problématique face à l’incompatibilité de certaines extensions.

Dans 90 %, selon Mozilla, les extensions ont été mise à jour pour être compatibles avec Firefox 3.5. Mais il en reste que le nouveau navigateur ne supporte pas. Une incompatibilité qui peut s’avérer rédhibitoire pour certains. Mais il leur faudra trouver une solution avant janvier 2010, période à laquelle Mozilla mettra fin au support de Firefox 3.0. D’autant que à cette date, le navigateur aura évolué vers sa version 3.6.

Une manière de se distinguer de la politique de son rival Microsoft qui prévoit de supporter ses navigateurs sur la même durée que celle du système d’exploitation avec lequel il est livré. Par exemple, sorti en 2001 avec Windows XP, le vieillissant Internet Explorer 6 sera ainsi supporté jusqu’en 2014. Maintenir à jour les correctifs de sécurité permet notamment aux entreprises qui utilisent encore le navigateur de bénéficier d’un produit fiable et compatible avec les besoins internes mais aussi pour Microsoft de maintenir sa domination sur le marché des navigateurs.

En effet, selon StatCounter, IE7 occupe un peu plus de 26 % du marché en août 2009 et IE 8 14,65 %. Soit moins que IE 6 avec 18,33 %. Pour sa part, Firefox 3.0 dépasse les 19,5 % tandis que la version 3.5 se dirige vers les 10 % (9,43 %). La stratégie de Mozilla de pousser la mise à jour de son navigateur est donc payante : moins de 2 % des internautes utilisent encore Firefox 2.0.

mozillafirefox35majorupdatedontpanic.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur