Mozilla : une fondation historique emménage dans un monument historique

Poste de travail
Mozilla s'installe dans le luxueux hôtel particulier Mercy-Argenteau à Paris.

Mozilla a inauguré ses nouveaux locaux dans un luxueux hôtel particulier du 9e arrondissement de Paris soulignant ainsi la dimension stratégique de la capitale dans le développement de la fondation.

C’est au 16 boulevard Montmartre, dans le 9e arrondissement de Paris, à deux pas du Musée Grévin, que la fondation Mozilla France a installé ses nouveaux bureaux. Dans un des premiers hôtels particuliers du quartier, construit en 1778 par l’architecte Firmin Perlin à l’origine pour un banquier, racheté ensuite par le comte de Mercy-Argenteau, ambassadeur d’Autriche à Paris et précepteur de Marie-Antoinette, son amant dit-on.

Monument historique

Au-delà du caractère historique, et majestueux, le lieu, qui a subi une rénovation de deux ans et demi, a la particularité d’être classé monument historique. Des bureaux où il est interdit de planter le moindre clou. La décoration doit rester telle quelle. « L’avantage c’est que c’est plus économique, selon Tistan Nitot, président de Mozilla France. C’est la moins chère des quatre options finalement retenues. »

On aurait pu penser que le caractère historique du lieu visait à souligner les 15 ans de Mozilla, mais non. Le choix est visiblement avant tout économique. Ce qui n’enlève rien au caractère agréable, pour ne pas dire idéal, du lieu.

Paris stratégique pour Mozilla

Investis le 2 avril dernier, les locaux ont été inaugurés en grande pompe hier, jeudi 13 juin, en présence de Mitchell Baker, la présidente de Mozilla, et Fleur Pellerin, ministre de l’Economie numérique, pour faire court comme l’a évoqué le responsable de la branche française. « Le titre est beaucoup plus long, mais je ne m’en souviens jamais », a plaisanté Tristan Nitot.

La ministre est venue rappeler le soutien du gouvernement à l’industrie du logiciel libre qui génère 2 milliards d’euros en France (6% du marché du logiciel). Une industrie du libre qui ouvre la voie à « l’émergence de nouveaux champions numériques tandis que Mozilla confirme l’attrait de Paris dans le développement de l’économie numérique ».

Pour Mitchell Baker, « Paris s’inscrit juste après la Californie » dans la stratégie de Mozilla avant d’ajouter que « Mozilla Europe a été clé dans le développement de Firefox » né il y a tout juste 15 ans. Et dont l’objectif était, et est toujours, de s’appuyer sur les standards et un web ouvert pour « influencer toute l’industrie et pousser les concurrents à améliorer leurs produits », résume Tristan Nitot.

Mozilla embauche

Le cadre fastueux des nouveaux bureaux de Mozilla accueille 27 salariés. « Mais il y a de la place pour 45 personnes », souligne le président français. Une manière de dire que Mozilla France va continuer à embaucher. Les CV sont à envoyer depuis cette page.

A Paris, les équipes se concentrent sur le développement de la partie visible de Firefox OS, avec l’aide de la communauté bien entendue. « La deuxième chose que Mozilla produit après les logiciels », indique Tristan Nitot pour souligner l’importance du modèle de don de temps et de talents des contributeurs dans le développement de Mozilla.

Mozilla France inaugure ses nouveaux locaux

Image 1 of 13

Firefox peluche
Un rondouillard Firefox accueillait les invités à l'inauguration des locaux de Mozilla France le 13 juin 2013.

Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du navigateur web Firefox ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur