Multimédia : FFmpeg passe en version 0.5

Logiciels

Ce produit est utilisé dans une multitude d’outils de conversion vidéo et d’encodage

FFmpeg est un projet aux visées simples, mais à la difficulté de programmation pharaonique : en effet, ce logiciel open source entend supporter quasiment tous les formats audio et vidéo du marché.

Il est livré avec des outils de lecture, de conversion et de diffusion des flux vidéo. Entièrement accessible en ligne de commande, FFmpeg est utilisé par de nombreux logiciels de conversion vidéo (dont certains ont des buts peu avouables).

Ce projet atteint aujourd’hui la version 0.5. Les développeurs la nomment avec humour : “half-way to world domination A.K.A. the belligerent blue bike shed” (à mi-chemin de la domination du monde). La liste des modifications est tellement longue qu’ils considèrent qu’il s’agit là presque d’un nouveau logiciel. Ce dernier pourra par exemple décoder plus de 70 nouveaux formats de flux audio et vidéo ! Le support des autres formats est également en net progrès.

Rappelons que ce projet a été initié par un des plus brillants programmeurs Français, Fabrice Bellard, à qui nous devons QEMU (utilisé par Xen et KVM), mais aussi des logiciels moins connus destinés au monde de l’embarqué : TCC, un compilateur C ultra compact, et TinyGL, un sous-ensemble de l’OpenGL. Notez par ailleurs que l’outil de virtualisation QEMU a lui aussi été mis à jour récemment : il gère maintenant la migration à chaud et supporte les connexions en Ethernet Gigabit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur