Musique en ligne: une protection DRM pour les Mp3?

Régulations

Thomson et Fraunhofer entendent doter ces fichiers d’un système de gestion des droits d’auteur. Objectif: attaquer le marché de la musique en ligne légale, concurrencer les formats d’Apple et de Napster et endiguer le piratage autour des mp3

Avec l’explosion de la musique en ligne, la notion de gestion des droits d’auteur prend toute son importance. Certains types de fichiers musicaux sont dotés de systèmes de gestion des droits, ce n’est pas le cas des très populaires mp3 qui s’échangent par millions sur les plateformes de peer-to-peer.

Mais pour ne pas rater le coche de la musique en ligne payante et légale, Thomson et Fraunhofer qui possèdent les droits sur le format mp3, annoncent leur intention de protéger leur format et le doter d’un système de gestion des droits d’auteur. Ils vont ajouter une protection DRM (Digital Right Management) et donc empêcher la copie non autorisée. Il s’agit de limiter le phénomène de piratage autour de ce format. Il s’agit aussi et surtout de concurrencer les autres formats dotés d’une protection DRM à savoir .aac (utilisé par iTunes) et le format .wma (utilisé par Napster). Reste un problème de taille: il faudra mettre en place des services en ligne et surtout des baladeurs capables de lire ces mp3 protégés. Thomson indique que les premiers services et les premiers baladeurs qui supporteront ce “nouveau” format sont attendus pour fin 2004.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur