Musique numérique : SFR Music, numéro un au 4è trimestre 2007

Cloud

En 2007, l’opérateur a consolidé sa place de numéro un du téléchargement de titre en ligne

SFR, deuxième opérateur de téléphonie mobile en France, revendique la place de n uméro un du téléchargement de musique pour mobile.

Jean-Marc Tassetto, directeur général grand public et marketing a présenté à l’occasion du Midem (Marché international de la musique) le bilan de la plate-forme de musique mobile de l’opérateur.

Selon le cabinet Gfk, SFR Music a consolidé sa place de première plate-forme de téléchargement de musique mobile en 2007, et au 4è trimestre, l’opérateur s’est placé au premier rang, en volume, de téléchargement de musiques dématérialisées, toutes plates-formes confondues mobiles ou non.

L’opérateur est parvenu à capter 40% de part de marché dans le domaine des single et des ventes d’album du marché mobile et 29% de part de marché sur les ventes de titres au dernier trimestre, autant sur plate-forme Internet que mobile.

Les chiffres annoncés par l’opérateur mettent en lumière la progression réalisée. Entre 2006 et 2007, l’opérateur a vu le nombre d’utilisateurs de son service de téléchargement passer de 630.000 à 711.000.

Le nombre de visiteurs de son portail a, lui aussi, fortement augmenté passant de 1,7 million à 2,9 millions en l’espace d’une année. SFR music observe également une croissance ses téléchargements payants de 167%.

Ces bons chiffres sont à adosser aux résultats obtenus par l es offres 3G/3G+ de l’opérateur par SFR. Par ailleurs, l’Internet haut débit mobile illimitée lancé en novembre 2007 (forfaits Illimythics qui incluent le téléchargement gratuit de singles) devrait encore renforcer ce succès, cette a rassemblé 250.000 utilisateurs, soit bien plus que les objectifs annoncés. Le succès de cette offre a, sans nul doute, contribué aux résultats positifs obtenus dans le domaine du téléchargement.

L’année 2007 devrait servir de point de départ à une politique encore plus ambitieuse pour l’année en cours. L’organisation d’évènements musicaux originaux et le lancement d’un combiné dédié à la musique et à la télé pourraient encore accentuer la domination de SFR.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur