Musique: Warner et BMG prêts pour le mariage

Cloud

Les deux majors veulent fusionner pour contrer le leader incontesté du secteur: Universal Music

Nous vous révélions l’information en mai dernier. Aujourd’hui, les choses semblent se confirmer: Warner, la maison de disque du groupe AOL/Time Warner et BMG, major du groupe Bertelsmann sont à deux doigts de la fusion.

Cela ferait plus d’un an que les deux entreprises sont en discussion. Désormais, les deux groupes doivent s’entendre sur une valorisation commune. Selon des sources proches du dossier, un accord pourrait intervenir cet été. Concentration Le secteur de la musique vit actuellement une importante effervescence notamment avec les problématiques liées à Internet. Confrontées à des revenus en baisse et à l’augmentation du piratage, les majors n’ont pas d’autre choix que de se rapprocher. Une telle fusion entre BMG et Warner permettrait de créer un poids lourd capable de concurrencer sérieusement le leader incontesté du secteur: Universal Music, filiale de Vivendi Universal et ses 30% de part de marché. A eux deux, les futurs mariés pèsent entre 20 et 26% du marché. Si la fusion a lieu, le secteur se concentrera autour de trois groupes: Universal, Sony et BMG/Warner. Ces derniers contrôleront 75% du marché laissant loin derrière EMI qui cherche également un fiancé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur