MVNO: Tele2 baisse ses tarifs

Régulations

Les opérateurs mobile virtuels ont bien du mal à s’imposer. Tele2 décide donc de rogner sur ses marges

Il y a presque un an, Tele2 entrait en fanfare sur le marché des MVNO après de très longues négociations avec Orange. A l’époque, les objectifs affichés étaient ambitieux:

“Nous visons la place de 4e et à terme, celle de 3e opérateur français devant Bouygues Telecom”, expliquait Jean-Louis Constanza, patron de la filiale française de l’opérateur, qui depuis a quitté ses fonctions. Si Tele2 ne donne pas de chiffres, il semble que ses ambitions ont été un peu surévaluées. Du coup, l’opérateur a décidé de revoir ses tarifs à la baisse, histoire de dynamiser un peu son offre. Comme tous les MVNO du marché français, Tele2 a du mal à s’imposer, cela malgré une marque forte. Et les trois opérateurs classiques continuent malgré l’arrivée de plusieurs opérateurs virtuels, de contrôler plus de 80% du marché… Depuis le 1er mars, le forfait avec engagement d’un an pour une heure de communication passe à 17,50 euros par mois. Celui de deux heures est désormais proposé à 25,50 par mois. Par ailleurs, une nouvelle offre à quatre heures de communication est lancée: 38 euros par mois. Avec un engagement de deux ans, le forfait d’une heure passe à 17,50 euros par mois au lieu de 19 euros. Celui de deux heures passe à 25,50 euros par mois au lieu de 25,50 euros par mois au lieu de 26 euros. Enfin, le nouveau forfait quatre heures est proposé à 38 euros. Quatre nouveaux mobiles sont offerts pour un engagement de deux ans. Il s’agit du Sagem My C4-2, du G Mobile, du Siemens A70 (également gratuit pour un engagement de 12 mois) et du Nokia 6020.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur