MWC 2010 : nouvelle vague chez Samsung, du neuf avec du vieux pour Toshiba

Réseaux

Avec son nouveau smartphone Wave, Samsung ajoute un nouvel OS mobile sur un marché déjà saturé. Toshiba tente de jouer les valeurs sûres avec Windows Mobile pour le successeur du TG01./p>

Samsung compte bien ne pas se laisser manger les parts du marché des smartphones par l’iPhone. Et le constructeur coréen compte bien le faire d’autant savoir qu’Apple est traditionnellement absent du Mobile World Congress. En pré-ouverture du salon de Barcelone, le 14 février, Samsung a donc présenté le Wave.

Ce nouveau smartphone est le premier du constructeur à s’appuyer sur Bada, son système d’exploitation maison développé autour du noyau Linux. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. « Le Samsung Wave démontre notre engagement visant à proposer des expériences utilisateur riches, connectées et innovantes au travers d’une large gamme de smartphones », commente JK Shin, président et directeur de la division Mobile Communications Business de Samsung Electronics.

samsungwave.jpg

Qu’on en juge : Wave bénéficiera de l’interface tactile TouchWiz 3.0 (menu personnalisable sur dix volets), du concentrateur de messagerie unifiée Social Hub, de la plates-formes ouvertes d’application Samsung Apps, de l’Exchange ActiveSync. Le tout derrière le premier écran tactile ‘super Amoled’ 3,3 pouces (800 x 480 pixels) de la marque. Motorisé par un processeur maison à 1 GHz (qui lui permet de supporter la 3D et la vidéo haute définition en 1280×720 en lecture comme en capture), le Wave sera commercialisé en mai en France à un prix encore inconnu.

De son côté, Toshiba n’a pas l’intention de se laisser distancer par Samsung, technologiquement parlant en tout cas. Le constructeur japonais a présenté le TG02, successeur du TG01 présenté au même endroit un an plus tôt et commercialisé par Orange en France depuis l’été 2009. Le TG02 ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis le précédent modèle : large écran tactile de 4,1 pouces, processeur 1 GHz, boîtier inférieur à 1 cm d’épaisseur, système de menu 3D intuitif, etc.

Contrairement à Samsung, Toshiba n’a pas jugé utile de développer son propre OS. Le TG02 sera servi par Windows Mobile… 6.5. A l’heure de l’annonce de la Serie 7, voilà un choix décevant. D’autant qu’aucune date de commercialisation n’est annoncée. Du coup, le TG02 sous Windows Mobile 6.5 pourrait débarquer sur le marché à la même période que les Windows Phone 7. Faible lot de consolation, Toshiba a également présenté le K01, un téléphone doté d’un clavier coulissant (en plus de l’écran capacitif 4,1 pouces) et optimisé pour la messagerie mobile. Pas sûr que cela suffise à contrer la stratégie de Samsung.

Les TG02 et K01 de Toshiba.” />


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur