MWC 2011, Barcelone : le plus grand salon sur la mobilité est ouvert

Cloud

A la veille de l’ouverture officielle, ce dimanche 13 février, voici déjà les premières annonces et tendances sur l’univers des mobiles, en direct du MWC 2011.

Barcelone.- Comme chaque année, le gigantesque salon MWC, ici dans la capitale de Catalogne, permet de prendre la température de la mobilité. Les annonces vont se succéder pendant 4 jours. Certaines ont même été lancées ce dimanche 13 février, en préouverture du salon (du 14 au 17 février)!  Déjà quelques tendances se font jour. Une bonne nouvelle: on s’occuperait, plus qu’avant, de nous, nous les utilisateurs!

Salon MWC 2011, Barcelone
Salon MWC 2011, Barcelone

1361 exposants, 10 cycles de conférences centrées sur les applications (dont, pour la 1ère fois, un cycle dédié à l’IOS d’Apple), le succès de ce salon MWC 2011 devrait être au rendez-vous. Les statistiques du secteur viennent de paraître. Elles semblent confirmer  la vraie reprise que tout le monde attendait : les analystes d’Informa constatent que le trafic mobile est en augmentation extrêmement sensible: ils prévoient un accroissement de +50% sur 2011 par rapport à 2010. De son côté, Gartner fait le point sur les ventes mondiales de téléphones portables: 461 millions d’unités pour Nokia (en baisse sensible en termes de parts de marché, mais toujours en tête). Sony-Ericsson et Motorola se font détrôner de le 4e et 5e place par RIM (47 millions de Blackberry vendus) et Apple (46 millions d’unités).

L’importance relative des acteurs est donc en train de changer d’une année sur l’autre. Mais les grandes tendances structurantes ne se limitent pas à ce jeu de chaises musicales. Cette année, le salon s’annonce “tourné vers l’utilisateur” (“User-centric”) plutôt que vers les nouveautés technologiques. Tous les grands du secteur viennent prêcher la bonne parole à Barcelone, de Steve Balmer, de Microsoft à Steven Elop, de Nokia, en passant par Kevin Thau, vice-président de Twitter. Tiens tiens, les réseaux sociaux s’invitent donc dans le cour des grands pourvoyeurs de trafic… au détriment des SMS ?

Du ‘Mobile cloud’ au ‘Mobile-health’…
D’autres sujets tiennent déjà le haut du pavé: le “Mobile cloud” (et le rôle des opérateurs dans ce ‘nuage’), sujet nouveau s’il en est, à côté des classiques ‘Mobile Money‘, ‘Mobile TV‘, et ‘Mobile Pub‘. Côté équipementiers et opérateurs, on discutera performance: les opérateurs pourront-ils faire face à la demande galopante de trafic mobile, et pour quelle évolution de leur modèle économique ?

Côté applications verticales, les analystes nous prédisent que le mobilité va affecter prioritairement les industries telles que la santé (“M-Health“), le transport, et l’agriculture. Quant à la répartition entre smartphones et appareils classiques, la révolution n’est pas pour demain: le cabinet d’études Informa prévoit que les smartphones ne représenteront encore que 30% des abonnés à l’horizon 2015 !

A suivre tout au long de la semaine – en direct de Barcelone…

______
(*) Claude Baratay, envoyé spécial, Cabinet Bream & Laanaia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur