MWC 2011 : LiMo 4 monte à l’assaut de la téléphonie mobile

CloudMobilitéOpen SourceSmartphones

La solution mobile LiMo 4 est enfin parée pour adresser le marché des smartphones applicatifs. Cette offre open source pourrait ainsi revenir sur le devant de la scène.

LiMo est une plate-forme Linux dédiée au monde de la téléphonie mobile. Nous retrouvons cet OS sur des combinés haut de gamme, ne disposant pas toutefois de places de marché applicatives, bref, à des appareils situés à la croisée des chemins entre les téléphones mobiles classiques et les smartphones. LiMo est souvent utilisé par les constructeurs, quoique les utilisateurs n’en soient que rarement informés. Les Motorola Razr et Rokr s’appuyaient ainsi sur cette offre.

Le gros des troupes est toutefois à aller chercher chez Nec et Panasonic, qui fabriquent des téléphones pour NTT Docomo, et chez Samsung qui produit des terminaux pour le compte de Vodafone. Nous vous laissons deviner les noms des cinq membres fondateurs de la fondation LiMo…

Cette dernière dévoile aujourd’hui LiMo 4, une offre modernisée, toujours architecturée autour de solutions open source reconnues, comme le noyau Linux, X Window, les librairies EFL et GTK+, ainsi que la version mobile de GNOME.

La plate-forme s’ouvre lentement mais surement aux applications tierces, puisqu’elle complète son support Java par celui des technologies Flash et AIR d’Adobe. Le développement de logiciels natifs (en C/C++) ayant toujours été accessible, la porte est donc grande ouverte pour la mise au point de boutiques applicatives chez les opérateurs. Le navigateur web est pour sa part basé sur le WebKit. Il se montrera donc particulièrement moderne et paré pour les applications web.

Les premiers terminaux utilisant LiMo 4 devraient être rendus publics au cours du second semestre 2011.

LiMo 4
LiMo 4

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur