MWC 2012 : STMicroelectronics élargit son offre NFC

ComposantsMobilitéSmartphones

Avec le routeur NFC ST21NFCA, STMicroelectronics entend répondre à l’ensemble des besoins des fabricants de téléphones, et des prestataires de services et applications de transaction sans contact.

De notre correspondant à Barcelone – STMicroelectronics profite du Mobile World Congress de Barcelone (MWC 2012) pour présenter sa seconde génération de routeurs NFC (Near field communication ou communication sans contact à courte portée). Le ST21NFCA vient enrichir le portefeuille des éléments sécurisés du constructeur. Le routeur est actuellement en phase de production, intégré dans des boîtiers BGA64 (4,5 x 4,5 mm) ou QFN32 (5 x 5 mm).

Ce routeur NFC de deuxième génération est, comme les produits de la gamme Secure Element de ST, architecturé autour du cœur de processeur 32 bits ARM SC300 avec mémoire flash embarquée (entre 512 ko et 1,2 Mo selon les modèles). Des produits conformes aux certifications de sécurité EMVCo et Critères Communs EAL5+ les plus récentes, précise le fabricant. De quoi répondre aux exigences des principaux systèmes d’exploitation sécurisés avancés Java Card 3.0.1 et Global Platform GP2.2, qui permettent aux prestataires de services de partager l’accès à un élément sécurisé.

30 milliards de dollars

Rappelons que le NFC autorise les échanges de données entre deux appareils compatibles et ouvre la voie aux applications de paiement sans contact, mais aussi de gestion des titres de transport, et autres services de gestion des coupons à caractère promotionnel. Selon Juniper Research, les transactions NFC effectuées dans le monde auront généré plus de 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2012. Nombre de grands acteurs du web, Google notamment, déploient des solutions (Google Wallet) et des réseaux de terminaux chez les commerçants pour développer les paiements sans contact. Et les constructeurs de smartphones adoptent la technologie massivement.

C’est le train de cette nouvelle demande que STMicroelectronics ne veut pas rater. Pour mettre toutes ses chances de son côté, le concepteur de circuits électroniques assure la prise en charge de tous les modes d’utilisation de la technologie NFC et gère le support de plusieurs applications transactionnelles NFC enregistrées tant dans le chipset dédié (Embedded Secure Element) que sur la carte SIM (SWP-SIM) du téléphone ou la carte mémoire SD (SWP-MicroSD). En résumé, le ST21NFCA se pose en objet agnostique technologiquement pour répondre aux besoins du marché, aussi divers soient-ils.

Liberté maximale d’intégration

Par ailleurs, la puce prend en charge toutes les versions d’Android, y compris Ice Cream Sandwich (4.0) encore peu répandue, ainsi que le futur Microsoft Windows 8, OS qui unifiera probablement les tablettes et smartphones. Enfin, le nouveau routeur est bien sûr compatible avec les éléments sécurisés de STM.

« Cette approche assure un niveau de liberté maximum qui permet aux clients d’intégrer les applications de leur choix dans un smartphone ou tout terminal mobile, et ainsi de proposer des services sans contact innovants pouvant être utilisés de façon simple et rapide par les consommateurs », commente Laurent Degauque, directeur de l’activité embedded security, division secure microcontrollers de STMicroelectronics.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur