Pour gérer vos consentements :

MWC 2014 : Samsung renforce son (Fort) Knox

Samsung profite du Mobile World Congress de Barcelone pour mettre à jour sa solution Knox de sécurisation des terminaux mobiles. Un des éléments phares de sa stratégie dédiée aux entreprises.

Knox 2.0 permet dorénavant de créer deux conteneurs sécurisés au sein d’un même smartphone. Utile pour ceux ayant deux emplois séparés (par exemple un médecin qui a une activité libérale en plus d’un poste dans un hôpital).

Autre avancée, la plupart des applications Google Play peuvent maintenant être installées directement au sein d’un environnement sécurisé. Les applications doivent toutefois se montrer compatibles avec les fonctions multi-utilisateurs d’Android pour être éligibles.

Côté sécurité, le noyau Linux, qui se trouve au cœur d’Android, est surveillé en temps réel, afin de repérer tout malware. De plus, les clés de chiffrement pourront être stockées dans un espace matériel sécurisé prévu au sein des smartphones.

Une offre plus ouverte

Knox 2.0 se montre capable de tirer profit de nouveaux systèmes d’authentification, comme la lecture d’empreintes digitales intégrée au Samsung Galaxy S5 ou des lecteurs de cartes à puce. Un framework spécifique permet également de choisir librement son fournisseur de solution VPN.

Enfin, la Knox Marketplace fait son entrée. Elle permet aux éditeurs de proposer des solutions logicielles adaptées à l’environnement sécurisé de Samsung. Notez que l’accès à cette place de marché d’applications et de services reste sous le contrôle du gestionnaire IT de l’entreprise.

Dernière annonce de Samsung, la mise à disposition d’une nouvelle solution de gestion des terminaux mobiles en mode cloud, Enterprise Mobility Management. Une offre qui répondra aux besoins des TPE et PME.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les temps forts du Mobile World Congress 2014

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5

Image 1 of 9

Les photos officielles du Samsung Galaxy S5
Top départ pour le Galaxy S5 de Samsung, un smartphone architecturé autour d’une puce quadricœur cadencée à 2,5 GHz.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago