MWC 2014 : Tizen fait son entrée par la petite porte, les smartwatches

MobilitéOSPoste de travail

À défaut de smartphone Tizen, Samsung présente deux smartwatches pourvues de cet OS mobile. Cette offre devra-t-elle se contenter des miettes délaissées par Android ?

Le système d’exploitation mobile Tizen est lâché de toutes parts. Ainsi, Orange comme NTT DoCoMo ont retardé leurs plans dans ce domaine (voir « Tizen perd l’un de ses plus fervents partisans »).

Une défection qui vaut à cet OS d’être mis au second plan par Samsung, son principal promoteur parmi les constructeurs de smartphones. Comme prédit il y a quelques semaines, la firme coréenne pourrait fort faire d’Android la star du salon, au détriment de Tizen.

Recyclage dans les smartwatches

Toutefois, le constructeur ne lâche pas complètement l’affaire. Il place ainsi ce système d’exploitation mobile au cœur de ses nouvelles smartwatches. Les Gear 2 et Gear 2 Neo de Samsung, s’appuient en effet sur cette offre et non plus sur Android, ce qui leur vaut de perdre le nom de Galaxy.

Au menu de la Gear 2 Neo, un écran 1,63 pouce de 320 x 320 points, un processeur bicœur cadencé à 1 GHz, 512 Mo de RAM et 4 Go de flash. La Gear 2 est de surcroît pourvue d’un capteur d’images de 2 mégapixels.

C’est donc dans un rôle inattendu que Tizen fait son entrée en scène. Il faut croire que c’est la destinée des OS mobiles délaissés que de finir sur des marchés de niche. Ainsi, c’est dans le secteur des SmartTV que webOS fait aujourd’hui son retour (voir « L’inattendu retour de webOS, au sein d’un téléviseur LG »).

Crédit photo : © Samsung


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Les temps forts du Mobile World Congress 2014

Le Samsung Grand 2 en images

Le Samsung Grand 2 en images

Image 1 of 7

Grand 2
Avec le Grand 2, Samsung entend alimenter le marché des smartphones moyen de gamme à grand écran (5,25 pouces).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur