MWC 2015 : Firefox OS en quête d’objets connectés

LogicielsM2MMobilitéOpen SourceOS mobilesRéseaux

La fondation Mozilla cherche de nouveaux dérivés à sa plate-forme ouverte Firefox OS à travers les objets connectés. Aujourd’hui une télévision. Demain une montre ?

Barcelone – L’Internet des objets pourrait constituer le prochain terrain de jeu de Firefox OS. « Les objets connectés représentent une immense opportunité pour distribuer la technologie à une nouvelle catégorie de produits », déclare Chris Lee, directeur produit et design au sein de la Mozilla Foundation. L’OS mobile initialement développé pour « adresser une population encore très large qui n’a pas de smartphone » se déploie aujourd’hui dans d’autres appareils.

A commencer par la télévision. Panasonic s’inscrit aujourd’hui comme le premier constructeur à s’appuyer sur la plate-forme open source pour opérer sa nouvelle ligne de téléviseur 4K UHD Viera. Une solution qui permet à l’utilisateur de notamment personnaliser l’interface de son grand écran (my Home Screen 2.0) en installant l’équivalent de raccourcis vers des applications (un agenda, l’email, Netflix, des jeux…) ou ses programmes favoris. L’offre permet également le déport de contenus en ligne (à commencer par les vidéos) depuis un smartphone (y compris Android) vers le téléviseur en partageant simplement l’URL du fichier. « Une solution légère », soutient Chris Lee. Navigateur (Firefox) et moteur de recherche (en ligne et local à travers les appareils connectés au téléviseur) sont également de la partie. Enfin, outre les applications, nombre d’objets du domicile pourront venir se connecter au téléviseur et interagir avec lui sous forme de notifications notamment. Par exemple, une machine qui termine son cycle de lavage pourra en informer les téléspectateurs. Une offre de services appelés à évoluer. « Firefox OS apporte la flexibilité pour créer une expérience personnalisée », résume Chris Lee.

Bientôt une montre Firefox OS ?

D’autres appareils connectés figurent également dans le champ de développement de Mozilla. L’organisation travaille notamment à adapter sa plate-forme aux montres. Si un prototype trônait sur le stand de Firefox au Mobile World Congress (MWC), le projet n’est cependant pas suffisamment avancé pour pourvoir bénéficier d’une démonstration. Mais la direction est prise. D’ailleurs, Mozilla multiplie les accords de développements avec ses partenaires opérateurs Verizon, KDDI, LGU+ et Telefónica. Pour le moment, il s’agit de « créer une nouvelle catégorie d’appareils », y compris des modèles à clapet rappelant les features phones. La fondation travaille également à l’implémentation des technologies NFC dans Firefox OS en partenariat avec Deutsche Telekom Innovation Labs et T-Mobile Poland afin de développer des applications propres au paiement mobile, gestion des titres de transports, les badges de portes ou l’échange de contenus.

En attendant de voir comment le web ouvert s’emparera éventuellement des objets connectés à travers Firefox OS, Mozilla multiplie les partenariats pour étendre toujours plus loin son offre de smartphones accessibles au plus grand nombre. Pas plus tard que dimanche dernier, à la veille de l’ouverture du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, la fondation annonçait un partenariat avec Orange pour couvrir 13 pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Ce qui porte à 29 le nombre de pays aujourd’hui couverts avec 16 modèles de smartphones équipés de FirefoxOS.


Lire également
CES 2015 : Firefox OS s’invite sur les téléviseurs de Panasonic
Fx0 : un smartphone Firefox OS 4G sous le sapin des Japonais
Firefox OS part à l’assaut des montres et lunettes connectées


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur