MWC 2018 : Asus bombe le torse avec les ZenFone 5Z et 5

MobilitéSmartphones

MWC 2018 : au tour d’Asus d’être sous les feux des projecteurs avec 3 nouveaux smartphones, dont les ZenFone 5 et 5Z équipés d’un écran quasi-intégral, à l’instar de l’iPhone X.

Asus a profité de l’édition 2018 du Mobile World Congress (MWC) pour faire le plein de nouveautés dans le domaine de la téléphonie mobile.

Le fabricant taïwanais dégaine la gamme des ZenFone 5 avec pas moins de trois représentants (ZenFone 5, 5Z et 5 Lite (ou 5Q suivant les marchés)).

De quoi épater la galerie avec deux terminaux mobiles qui, dans le sillage de l’iPhone X, sont dotés d’un écran quasiment intégral pour les ZenFone 5 et 5Z. Il recouvre en effet 90% de la surface avant, ce qui fait qu’on retrouve l’encart si caractéristique (pour le capteur de proximité, le microphone et l’APN en façade) de l’iPhone X.

La mouture haut de gamme, qui n’est autre que le ZenFone 5Z, intègre rien de moins que le dernier SoC (System on Chip) Snapdragon 845 haut de gamme de Qualcomm.

Au coeur des performances du 5Z, le processeur de ce dernier intègre 4 coeurs Kryo 385, la solution graphique Adreno 630, le DSP Hexagon optimisé pour le traitement des tâches IA et l’ISP Spectra 280.

La puce est couplée à pas moins de 6 Go (ou 8 Go) de mémoire vive tandis que le stockage est assuré par 64 Go, 128 Go ou bien 256 Go de flash interne, extensibles par carte microSD.

L’écran de 6,2 pouces est, lui, défini en 2246 par 1080 pixels. On trouve aussi un double APN dorsal sur lequel le fabricant taïwanais a mis l’accent. Avec une ouverture à f/1.8, les capteurs IMX363 signés Sony (qui équipe aussi le Xiaomi Mi Mix 2S) de 12 mégapixels intègrent des pixels de 1,4 µm (micromètre). Le système d’autofocus à détection de phase (PDAF) est annoncé comme ultra-rapide à 30 millisecondes. Il est aussi associé à un système de stabilisation optique (OIS) à 4 axes pour éviter les photos flous.

Asus surfe également sur la vague de l’intelligence artificielle en présentant des smartphones placés sous le signe de l’IA, avec pas moins de 10 fonctionnalités y aillant recours. AI Charging ajuste ainsi automatiquement le taux de charge du smartphone en fonction des habitudes d’utilisation afin de “ralentir le processus de vieillissement” de la batterie. AI Ringtone ajuste le volume d’appel du téléphone suivant le bruit ambiant tandis que AI Display maintient l’écran allumé tant que vous yeux fixent l’écran du smartphone.

Pour le reste, on trouve un lecteur d’empreinte digital, un système de reconnaissance faciale (pour le déverrouillage), les supports du Bluetooth 5, du NFC (Near Field Communication), du Wi-Fi a et un connecteur USB-C.

Si le 5Z est le modèle haut de gamme, la mouture ZenFone 5 est la version moins haut de gamme. Elle conserve la plupart des attributs de son grand frère, mais est équipée du SoC milieu de gamme Snapdragon 636 couplé à 4 ou 6 Go de mémoire vive.

Le ZenFone 5 Lite (ou 5Q) joue, lui, la carte des double APN : au dos et en façade, dont un avec capteur de 20 mégapixels en façade.

Le Zenfone 5 Lite sera commercialisé en mars, suivi du Zenfone 5 en avril puis du Zenfone 5Z en juin avec un tarif de base de 479 euros.

Vidéo promotionnelle signée Asus :

(Crédit photo : @Asus)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur