Pour gérer vos consentements :

MWC 2019 : 3 smartphones 5G à la loupe

Les smartphones 5G font figure de principale attraction du MWC 2019.

Après Samsung qui  a présenté son Galaxy S10 5G la semaine dernière, les concurrents engagent la riposte. Leurs points communs : la puce Qualcomm Snapdragon 855 (avec son modem X50) et Android 9 Pie.

1 – Xiaomi Mi MIX 3 5G

Cette déclinaison du Mi MIX 3 dispose des mêmes  caractéristiques : écran de 6,4 pouces, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne, 218 g pour 8,5 mm d’épaisseur. Côté photo, le Mi MIX 3 5G embarque un double capteur à l’avant (24 + 2 mégapixels) et à l’arrière (12 + 12 mégapixels).
Disponibilité au 2e trimestre, à 649,99 euros TTC.

2 – LG V50 ThinQ

Moins lourd (183 g) et un peu plus fin (8,3 mm), le LG V50 ThinQ est une déclinaison du V40 ThinQ.
Il dispose d’un écran 6,4 pouces, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage interne sur . Pour la photo, il embarque un triple capteur à l’arrière (12 + 16 + 12 mégapixels) et peut être associé à un écran secondaire de 6,2 pouces.  Pas de disponibilité prévue en France.

3- Huawei Mate 20 X 5G

Le numéro 3 mondial proposera également une version 5G de son modèle Mate 20 X. Probablement avec sa puce Balong 5000, qui équipe le Mate X, smartphone à écran pliable officialisé à l’occasion du MWC.

Prix annoncé : 2 299 euros TTC, sans date de lancement, pour ce produit qui, une fois déplié, propose un écran de 8 pouces.

Photos d’illustration © LG, Huawei & Xiaomi
Photo principale : © Samsung

Recent Posts

L’utilisateur d’un logiciel commercial peut-il le décompiler ?

L'acquéreur d'un programme informatique peut-il le décompiler sans autorisation de l'auteur ? La CJUE a…

4 heures ago

DSI : 3 perspectives pour 2022

Orienter l'investissement vers des initiatives technologiques "centrées sur l'humain", c'est l'une des tendances promues par…

5 heures ago

Apple Silicon : quelle logithèque après un an ?

Bientôt un an que les Mac M1 sont sur le marché. Le cas d'Adobe illustre…

7 heures ago

SASE : Kaspersky rachète Brain4Net pour booster son offre XDR

Kaspersky va intégré le modèle SASE orchestré de Brain4Net dans sa future plateforme XDR.

9 heures ago

Oniro : un relais en Europe pour l’« anti-Android » de Huawei

La fondation Eclipse accueille Oniro, branche européenne d'un projet d'OS multinoyau dont Huawei est le…

12 heures ago

RGPD : Max Schrems et Edward Snowden critiquent son efficacité

Quelle réalité pour la protection des données personnelles sous l'ère RGPD ? Edward Snowden et…

1 jour ago