MySpace obtient 230 millions de dollars de deux spammeurs

Sécurité

Montant record

On le sait, la justice américaine est de plus en plus sévère vis-à-vis des spammeurs. Grâce à une loi plus dure, les condamnations lourdes se multiplient afin de lutter contre ce fléau. Le dernier exemple en date ne déroge pas à la règle.

Un tribunal fédéral californien a ainsi condamné deux spammeurs (Sanford Wallace et Walter Rines) qui sévissait à travers MySpace ont ainsi été condamnés à près de 230 millions de dollars. Un montant record qui pourrait être dissuasif.

MySpace les accusait d’avoir utilisé des comptes ouverts ou détournés de la plate-forme pour inonder les internautes de spams afin de les attirer vers des sites de vente bidon ou qui leur rapportaient de l’argent à chaque connexion. Pour attirer les utilisateurs naïfs, les deux spammeurs envoyaient des messages (plus de 725.000) leur permettant de se faire passer pour des utilisateurs classiques de MySpace.

Sanford Wallace, surnommé le ‘Roi du spam’ avait déjà été condamné à 4 millions de dollars en 2006 pour des activités similaires, il était alors patron de Cyber Promotions, une entreprise qui pouvait envoyer jusqu’à trente millions de pourriels par jour.

Selon le dernier bilan trimestriel de Sophos, les pourriels ont représenté pour les trois premiers mois de l’année 92,3% des courriels envoyés dans le monde.

Concernant les pays émetteurs, les Etats-Unis restent le champion incontesté avec 15,4% des spams observés, suivi de la Russie et de la Turquie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur