Napster 2, payant: un demi-échec

Régulations

La version payante de la plate-forme de téléchargement n’attire pas les foules

Apple et son i-Tunes aurait-il trouvé la solution magique? Car sur le marché de la musique payante en ligne, seul ce service semble rencontrer la rentabilité. Napster 2.0, version payante de la mythique plate-forme de téléchargement, longtemps attendu, va mal.

Côté stratégique, l’éditeur a été snobé par le constructeur HP qui a jeté son dévolu sur i-Tunes de la marque à la pomme (lire notre article). Côté économique ce n’est pas plus brillant puisque Napster compterait environ 90.000 abonnés, soit 12% du marché du téléchargement payant. Un peu juste surtout au regard des investissements publicitaires réalisés par son propriétaire, l’éditeur Roxio. Roxio, aurait d’ailleurs déjà licencié quelques personnes. Mais le groupe garde espoir car il mise sur un prochain lancement en Europe. Mais face à une dizaine de concurrents, et aux sites de P2P gratuits, les places seront très chères.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur