Navigateur: le nouvel Opera intègre BitTorrent

Régulations

Le célèbre logiciel de téléchargement à grande vitesse est intégré en natif dans la nouvelle version du browser

Opera et BitTorrent main dans la main. L’éditeur Opera Software annonce en effet que la nouvelle version de son ‘browser’ (encore en version bêta) inclura nativement le service BitTorrent.

Contrairement aux autres navigateurs, il ne sera donc pas nécessaire d’installer un client BitTorrent. Le protocole d’échange est accessible directement. BitTorrent permet d’échanger à très haute vitesse des fichiers, sans serveur centralisé. Son utilisation légale (et illégale) est en très forte progression. A l’heure où le P2P subit les assauts destructeurs de la justice, l’initiative d’Opera étonne. L’éditeur estime que BitTorrent constitue le meilleur moyen, le plus rapide et le plus efficace pour échanger des fichiers. Alors pourquoi s’en priver. Evidemment, Opera s’empresse de souligner qu’il ne fait pas la promotion des échanges de fichiers pirates. Dans son communiqué, il précise: “Opera espère rendre plus facile le téléchargement de contenus légaux par les internautes, qu’il s’agisse de programmes Open source ou de démos de jeux”. Cette initiative aura de quoi dynamiser le navigateur alternatif qui a bien du mal à se faire une place au soleil face à Firefox.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur