Productivité : comment Station veut remplacer le navigateur en entreprise

BureautiqueCloudDSILogicielsProjets

A l’heure où le SaaS s’impose comme l’épine dorsale du système d’information, Station veut réinventer le navigateur Web dont le système d’onglets est inopérant pour gérer le multitâche.

” Les navigateurs sont devenus les nouveaux systèmes d’exploitation du Cloud. Mais à vrai dire, c’est comme si nous fonctionnons toujours sous Windows 95.” Cette assertion du Manifeste de Station résume parfaitement la genèse du projet : refonder le navigateur Web comme une application qui gouverne l’espace de travail.

Dans le viseur de Station, Chrome et 60 % de parts de marché et tous les poursuivants – IE, Firefox, Safari –  qui sont au coeur des processus de productivité.

Lancée en octobre 2017, la startup parisienne et ses 6 collaborateurs présentent un parcours idéal : 3 mois d’incubation chez Y Combinator à San Francisco, une distinction de “produit de l’année 2017 ” sur ProductHunt et une levée de fonds de 3,2 millions $ pour transformer le bon démarrage en succès commercial.

400 applications accessibles

Avec une interface entre navigateur et agrégateur de flux, Station se positionne comme ” une application de bureau gratuite qui unifie tous vos outils de travail. C’est une alternative à votre navigateur entièrement dédiée aux applications Web que vous utilisez au travail. Elle est conçue pour vous aider à vous concentrer et à travailler.”  Une proposition apte à réjouir tout manager et DRH.

400 applications les plus populaires dans tous les domaines ( stockage, collaboratif, gestion de notes de frais) sont prises en charge nativement.

Station est disponible pour iOS et Windows. Une version pour Linux devrait suivre.

“Nous sommes passés de 10 à plus de 5000 utilisateurs utilisant Station tous les jours au travail (5 heures par jour en moyenne).” explique Alexandre Lachèze, le CTO sur le blog de la startup.

Le produit est amené à évoluer : ” Nous envisageons Station comme un système d’exploitation pour les applications SaaS. Notre objectif est de mettre Station dans les mains de plus de 10 millions de travailleurs dans le monde entier!” poursuit-il.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur