Navigateur web Opera : Unite passe en version bêta !

Logiciels

Unite permet de transformer le navigateur Opera en fournisseur de services web. Il est aujourd’hui intégré à la première mouture bêta d’Opera 10.10.

Avec Unite, Opera Software embarque un serveur web au sein de son navigateur.

L’éditeur propose maintenant une version bêta d’Opera 10.10, la première à intégrer Unite par défaut. Elle est téléchargeable en moutures Windows, Mac OS X, Linux (x86 32 bits, x86 64 bits et PowerPC), FreeBSD (x86 32 bits et 64 bits) et Solaris (SPARC et Intel), à partir de cette page web.

Si l’on peut se montrer dubitatif face à cette fonctionnalité, qui semble difficile à mettre en œuvre au travers de la connexion Internet limitée des utilisateurs, Unite présente quelques avantages : tout d’abord, c’est une approche intéressante qui permet de casser l’architecture client-serveur classique qui prédomine sur le web.

De plus, Opera a choisi de privilégier les services, les utilisateurs pouvant ainsi mettre en place un système de partage de fichiers, de photos ou de musique en quelques clics de souris. Les fonctions de collaboration comme le chat ou la saisie de notes sont également de la partie. 21 modules applicatifs sont aujourd’hui disponibles.

« Nous invitons les développeurs du monde entier à utiliser leur créativité et leur imagination pour repousser les limites de ce qui est possible avec Opera Unite », s’enthousiasme Jon von Tetzchner, CEO d’Opera. « Nous nous rapprochons de notre objectif qui consiste à réinventer le web et sommes impatients de voir leurs futures évolutions d’Opera Unite ».

operaunite0.png


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur