NCbox Power: pour la rentrée, Numéricâble mise sur les contenus

Cloud

La nouvelle offre NCbox Power de Numéricâble fait la part belle aux contenus audiovisuels pour un tarif compétitif… la première année.

A l’heure où les opérateurs, Orange en dernière date, concentrent désormais leurs offres sur le marché du quadruple play, Numéricâble joue la carte des contenus. A travers sa nouvelle offre triple play NCbox Power, le cablo-opérateur met notamment en avant son catalogue audiovisuel.

Pour 39,90 euros, l’offre intègre plus de 150 chaînes dont une quinzaine en HD (dont MTV et Eurosport) et, annoncé pour l’automne, en 3D. Le forfait s’accompagne également du service interactif TV 2.0. Au menu, 13.000 vidéos à la demande (dont certains films disponible simultanément à leur sortie en DVD), la télévision de rattrapage (catch up TV), des portails thématiques, l’accès aux contenus de Dailymotion, etc.

Proposée à 39,90 euros par mois, décodeur inclus, NCbox Power se distingue des offres précédentes par un doublement du nombre de chaînes HD (7 auparavant), la gratuité de la troisième thématique optionnelle (à 10 euros), ou encore le film en VOD offert mensuellement par la boutique Virgin Mega. Le nombre des destinations de la téléphonie fixe s’est également enrichi d’une dizaine de pays depuis juin dernier pour atteindre une centaines aujourd’hui (dont 27 territoires européens).

Selon Numéricâble, une offre ADSL équivalente reviendrait à 477 euros* la première année contre 438 euros pour NCbox Power. Précisons que le cablo-opérateur offre 150 euros de remise sous forme de réduction mensuelle de 10 euros pour les 4 premiers mois de l’abonnement, ainsi que 50 euros les frais d’ouverture et l’économie des 60 euros équivalent en programmes VOD. Mais le dépôt de garanti de 75 euros reste d’actualité. Tout comme les éventuels frais de résiliation de 50 euros. L’année suivante, la facture passe à plus de 471 euros. L’offre reste donc compétitive.

De plus, l’opérateur met en avant son accès à 100 mégabits (30 mégabits dans les zones non éligibles) disponibles sur les 4,5 millions de prises éligibles du réseau câblé. Sans oublier l’engagement d’un an «seulement» contre 24 mois généralement chez les concurrents. Pour l’heure, Numéricâble revendique 295.000 abonnés Internet très haut débit (sur un total de plus d’1 million).

* L’estimation de Numéricâble porte sur la base d’un abonnement à 29,90 euros agrémenté d’un forfait thématique à 9,90 euros mensuels.

(Article mis à jour à 17h30.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur