Ne dites pas que vous jouez à Flight Simulator…

Régulations

Une femme américaine, amatrice de jeux vidéo , a été arrêtée après s’être renseigné pour acheter un simulateur de vol

Non, l’Amérique profonde ne cède pas à la paranoïa? Ni à la délation publique.

A la veille de Noël, Julie Olearcek, pilote de réserve dans l’US Air Force, se renseigne afin d’acheter un simulateur de vol civil pour son fils dans une boutique spécialisée de Greenfield, Massachusetts. En pilote avertie, elle se renseigne en particulier sur le réalisme de la simulation. Il n’en faut pas plus pour éveiller l’attention, jusqu’à la panique, des vendeurs de la boutique: ils l’ont tout simplement dénoncée à la police locale. Et Julie Olearcek, dont le mari pilote lui aussi des avions, a vu débarquer la police pour l’arrêter. Fort heureusement, elle n’a pas passé les fêtes en prison, car elle a pu justifier de son intérêt pour la simulation de vol en présentant sa licence militaire de pilote. Moralité : si vous envisagez d’acheter un jeu vidéo de simulation de vol aux Etats-Unis, passez d’abord votre brevet de pilote militaire !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur