Ne m’appellez plus AOL…

Cloud

Le géant des médias AOL Time Warner veut abandonner la référence AOL dans son nom. La fin d’une époque

Quelle ironie de l’Histoire! En 2001, on assistait à une des plus grosses fusions jamais signées au monde avec le rachat par AOL de Time Warner. Symbole de la nouvelle économie, la jeune entreprise Internet se payait la mythique et ancienne Time Warner spécialisée dans les médias traditionnels. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu.

Alors qu’Internet devait être un moteur, AOL est vite devenu un boulet financier, source de pertes abyssales. Conséquence, le groupe veut aujourd’hui changer d’image et se passer de la dénomination AOL. Pas de désengagement Le Washington Post qui cite des personnes proches du conseil d’administration du groupe, indique que les administrateurs du groupe doivent valider le changement de nom lors d’une réunion, jeudi, à New York. Néanmoins le quotidien précise, en citant des sources, que cette décision n’est pas un prélude à un désengagement du groupe d’America Online. Il ajoute que l’actuel directeur général d’AOL Time Warner, Richard Parsons, est un fervent partisan du changement de nom et qu’il a l’intention d’aboutir rapidement sur ce sujet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur