Nec affiche des résultats à la baisse

Cloud

Le géant de l’électronique de l’empire du soleil levant a présenté des résultats en baisse pour l’exercice 2005 2006 clos à la fin mars

La chute de ses ventes dans le domaine des téléphones portables et des semi-conducteurs tire le troisième plus gros conglomérat nippon vers le fond.

Avec un bénéfice net en baisse de 84,3% à 85 millions d’euros, ce n’est avec la bonne tenue de ses ventes sur le marché des PC et des systèmes pour communication mobile que le groupe va redresser le cap. Le chiffre d’affaires de la firme progresse d’une façon quasi insignifiante de 0,5% à 31,4 milliards d’euros. Interrogé dans les colonnes du quotidien La Tribune, le directeur exécutif de NEC, Yasuo Matoi a expliqué cette mauvaise performance :“nous n’avons pas été capable de réagir aux changements rapides dans l’environnement d’affaires, comme dans l’évolution des taux de change”. La concurrence de plus en plus intense dans le secteur de la téléphonie n’a pas arrangé ses affaires, et son bénéfice d’exploitation a diminué en conséquence de 32,7% à 674 millions d’euros. Pour autant, selon les informations apportées par le quotidien, il semble que l’optimisme n’a pas encore totalement disparu de l’esprit du groupe puisque le conglomérat envisage de quadrupler son bénéfice net à 353 millions d’euros pour l’exercice en cours pour un chiffre d’affaires de 34,6 milliards. Et la filiale Nec Electronics, en charge de la production de semi-conducteurs n’est pas épargnée par la tornade, son chiffre d’affaires a diminué de 8,8% à 717 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur