NEC et Hitachi veulent conquérir le marché de Cisco

Réseaux

Les deux entreprises japonaises vont fabriquer des équipements d’interconnexion de réseaux Internet -chasse gardée d’un leader américain de longue date

Routeurs, commutateurs… autant d’équipements réseaux dont la demande progresse vite grâce à l’augmentation du nombre d’utilisateurs d’Internet, des particuliers aux entreprises. Sur ce terrain, Cisco, de loin le leader, suivi de Juniper, Foundry ou Extreme Networks, tient le haut du pavé. La concurrence se ré-active.

Hitachi et NEC vont s’associer dans la production de ces équipements en créant une entreprise commune. Elle commencera à fabriquer des routeurs et des commutateurs à partir du mois d’octobre. La coentreprise, qui sera dotée d’un capital de 5,5 milliards de yens (51 millions de dollars), affiche un objectif de chiffre d’affaires de 40 milliards de yens durant son premier exercice annuel, à partir d’avril 2005. “Même au Japon, Cisco occupe une position dominante”, déclare à Reuters Yuichi Ishida, analyste à Mizuho Investors Securities. “(Pour NEC et Hitachi) ce ne sera pas une tâche facile de faire leur entrée à partir du faible niveau où ils se trouvent actuellement. Mais c’est un marché à croissance rapide. S’ils peuvent battre leurs concurrents sur le terrain de l’innovation technologique, il leur sera tout à fait possible d’augmenter leur part de marché.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur