NEC M700 : stockage SAN haute performance

CloudStockageVirtualisation
NEC M700 SAN

NEC renforce sa gamme de solutions de stockage SAN M-series avec le M700 hautes performances destiné aux environnements virtualisés.

NEC M700 SAN
NEC M700 SAN

NEC répond à l’explosion des volumes de données circulants en misant sur la puissance de sa nouvelle solution de stockage SAN M700, enfin disponible en France (la solution a été annoncée en novembre dernier).

Celle-ci multiplie par 2 la puissance de ses processeurs, par 2,5 la capacité de stockage, par 3 le nombre de ports, et par 4 la bande passante de son bus interne.

Cette solution est à l’image du marché SAN : elle affiche une fuite en avant qui répond bien aux attentes des utilisateurs, qui réclament toujours plus de performances.

Le châssis peut accueillir jusqu’à 12 disques durs 3,5 pouces ou 24 disques 2,5 pouces, en interface SAS à 6 Gb/s et RAID. Les disques SSD sont également supportés. Avec les disques reconnus, la capacité de stockage peut être portée à 445,1 To en 3,5”, 680,1 To en 2,5”, et 272,9 To en SSD. Au cumul, avec plusieurs châssis et jusqu’à 960 disques, la capacité de stockage peut être portée à 2,2 Po.

Côté connectivité, NEC M700 peut aligner jusqu’à 48 ports FC 8Gb/s ou 24 ports iSCSI 1Gb/s ou 10Gb/s, ou un mix des deux. Les OS Windows, Linux, VMware, HP-UX, AIX, Solaris sont supportés.

Automatisation et sécurité

Difficile aujourd’hui d’imaginer une solution SAN sans ses outils d’optimisation et d’automatisation. Le NEC M700 ne manque pas à la règle. Il embarque une fonction d’automatisation de l’organisation des données (Auto-tiering) qui répond en particulier aux besoins spécifiques de performance des applications exploitées dans en environnement virtuel. Elle déplace automatiquement les blocs de données vers le type de stockage le plus approprié (SSD, SAS ou NL-SAS) compte tenu des caractéristiques et de la fréquence d’accès des données.

Enfin, côté sécurité, NEC M700 dispose de la fonction d’effacement sécurisé Secure Erase. qui élimine tout risque de fuite d’informations dû à l’échec éventuel d’effacement des données lors de l’utilisation des fonctions d’effacement standard. Cette option constitue un avantage important pour les opérateurs de stockage en datacenter, qui réutilisent leur capacité de stockage.

Une configuration complète

À titre d’exemple, NEC propose une configuration de stockage SAN M700 complète pour 124.740 euros HT. Elle est composée de :

  • Baie intelligente M700 (2 contrôleurs, 2 alimentations)
  • 8 ports Fibre Channel 8Gb/s
  • 24 Go de mémoire cache
  • 24 disques 900 Go (SAS 2,5’’ 10 ktpm)
  • Licence logicielle avec 3 ans de support
  • 3 ans de Garantie

Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur