NetApp acquiert Talon Software sous le signe du cloud hybride

CloudData & StockageStockage
NetApp Talon Software

NetApp met la main sur un de ses partenaires : Talon Software, à l’origine d’une solution logicielle qui favorise l’exploitation du stockage cloud en environnements multisites.

NetApp et Talon Storage ne sont plus seulement partenaires.

Le premier vient d’annoncer avoir acquis le second.

Au cœur du deal, une technologie commercialisée sous la marque FAST.

Avec elle, Talon Storage promet d’accompagner la centralisation des données dans le cloud.

Son atout principal : des mécanismes de cache destinés à améliorer l’orchestration multisite.

talon-fast

FAST se déploie sous la forme d’appliances Windows Server physiques ou virtuelles. Une pour chaque site distant et une au niveau du datacenter (AWS, Google Cloud, Azure et Oracle Cloud sont pris en charge).

Des passerelles existent déjà entre l’offre de Talon Storage et plusieurs produits de NetApp. En l’occurrence, Cloud Volumes Services et Azure NetApp Files, à travers lesquels NetApp pousse sa stratégie « cloud hybride ».

NetApp entend intégrer, sous 90 jours, la technologie FAST à une offre Global File Cache. Les utilisateurs de Cloud Volumes Service et d’Azure NetApp Files pourront y accéder moyennant un « léger surcoût ».

talon-netapp

Les services cloud ne dégagent encore, à l’heure actuelle, qu’un faible volume de revenus pour NetApp. En l’occurrence, moins de 100 millions de dollars sur 12 mois. À titre comparatif, le dernier chiffre d’affaires trimestriel avoisine le milliard et demi de dollars.

Illustration principale © grover_net via Visualhunt.com / CC BY-ND

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT