NetApp veut Data Domain à tout prix

Réseaux

NetApp rajoute 100 millions de dollars à l’offre d’EMC pour empocher Data Domain. Le montant s’élève à 1,9 milliard. Pour l’instant.

Netapp n’a pas l’intention de laisser partir sa proie. Le spécialiste du stockage vient de surenchérir à l’offre d’EMC pour acquérir l’expert en déduplication de données. Le 20 mai, NetApp proposait 1,5 milliard de dollars. EMC répondait le 1er juin avec une offre à 1,8 milliard.

NetApp est désormais prêt à mettre 1,9 milliard de dollars en cash et actions sur la table pour faire tomber Data Domain dans son escarcelle, vient d’annoncer l’entreprise de Sunnyvale. Soit 100 millions de dollars de plus que ce qu’avait proposé EMC le 1er juin dernier. Il n’est cependant pas acquis que le numéro 1 du stockage ait dit son dernier mot.

Cette surenchère confirme l’aspect stratégique pour NetApp d’intégrer dans ses offres de nouveaux outils de gestion des données. “Notre stratégie de rationalisation reste la même et nous pensons fermement que la combinaison de nos deux entreprises fournira une meilleure occasion et une valeur pondérée pour les actionnaires de Data Domain, leurs clients et partenaires”, soutient Dan Warmenhoven, p-dg de NetApp. “La nature complémentaire du catalogue de produits de Data Domain et NetApp se traduira par une croissance aggrégée plus élevée que les redondances qui résulteraient avec les produits EMC.”

Aux actionnaires de Data Domain de se prononcer. A moins qu’ils ne laissent monter les enchètes…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur