Netgear présente un routeur sans fil à très haut débit

Régulations

Netgear l’un des grands constructeurs d’adaptateurs réseaux, présente le premier routeur sans-fil 108 Mbit/sec qui utilise deux réseaux sans fil simultanément

L’équipementier annonce un modèle innovant dans sa gamme de modems sans-fil multifonctions: il a la particularité d’utiliser simultanément deux normes de réseaux locaux sans fil: -le réseau à la norme

802.11g poussé à 108 Mbit/sec mais restant compatible avec tous les équipements à la norme standard 802.11g à 54 Mbit/sec et 802.11b à 11 Mbit/sec, -le réseau 802.11a à 54 Mbit/sec sur la bande passante des 5 Ghz. La norme 802.11a baptisée WiFi 5 permet d’obtenir un haut débit (54 Mbps théoriques, 30 Mbps réels). Cette dernière spécifie 8 canaux radio dans la bande de fréquence des 5 GHz. Netgear introduit également la carte PC Super A + G (WG511U) qui supporte les deux réseaux en même temps, cette carte est obligatoire pour l’utilisation du réseau sans fil via la bande de fréquence 5 Ghz. Cette disposition permet à la fois d’augmenter les trafics transitant dans le réseau sans fil mais aussi de les répartir, par exemple en affectant les applications les plus exigeantes telles que le « vidéo streaming » au réseau 802.11a certes en 54 mbits/sec, mais sur la bande de fréquence 5 GHz moins encombrée. Malheureusement pour nous, elle n’est disponible qu’aux Etats-Unis. En effet, comme les communications sont situées sur la bande de fréquences proches des 5 GHz, elle reste prohibée en France. Les débits sont plus élevés, avec un maximum de 54 Mbits/s, mais la portée est beaucoup plus réduite. Pour améliorer les performances du 802.11b, certains constructeurs ont mis en place une version «boostée», qui atteint les 22 Mbits/s. Elle s’appelle 802.11b+. Enfin, une nouvelle norme non encore standardisée arrive en France, il s’agit du 802.11g. Toujours centré sur la bande des 2,4 GHz, elle est totalement compatible avec le 802.11b ce qui lui confère un avenir plus prometteur. Le débit est de 54 Mbits/s maximums et la portée a été légèrement revue à la baisse. En vue d’améliorer les performances du 802.11b, certains constructeurs ont mis en place une version « boostée », qui atteint les 22 Mbits/s. Elle s’appelle 802.11b+. Enfin, une nouvelle norme non encore standardisée arrive en France, il s’agit du 802.11g. Toujours centrée sur la bande des 2,4 GHz, elle est totalement compatible avec le 802.11b ce qui lui confère un avenir plus prometteur. Le débit est de 54 Mbits/s maximum et la portée a été légèrement revue à la baisse. Sécurité et portée Le WGU624 permet également de surfer en toute sécurité puisqu’il est équipé d’un double ‘firewall’ (pare-feu)avec une protection SPI (Stateful Packet Inspection) et NAT (Network Address Translation) qui est censé prévenir toute intrusion malintentionnée dans le réseau et les mails par exemple. Nouvel élément sécurisant le cryptage des transmissions de données par WEP 64 et 128bit et WPA-DSK. En outre, le routeur est équipé d’un port DMZ hardware dédié pour sécuriser les jeux sur la toile. De plus, Netgear utilise pour la toute première fois la nouvelle technologie XR (Extended Rang: en clair, cela permet d’atteindre des portées trois fois supérieures à celles du standard 802.11g en maintenant les liaisons réseaux même lorsque le signal est altéré. Associé avec la nouvelle carte PC Card Netgear Super A + G le routeur peut atteindre une portée de plus de 100 mètres. Le routeur câble /DSL sans fil WGU624 et la carte PC Card Wireless WG511U sont disponibles actuellement auprès des distributeurs agréés (Azlan , Actebis , Banque Magnétique, Ingram, Intervalle, Tech Data…) au prix public conseillé de 159 ?uros HT et de 89 ? respectivement. Bon à savoir, le routeur est compatible aves les offres ADSL 2+. Mais le réseau sans fil n’est pas autorisé a utiliser la bande de fréquence de 5 Ghz en France, ce produit reste en attente d’une évolution de la réglementation. Notre dossier: Wi-Fi et Wireless LAN: technologies et enjeux Cadre légal en France et difficultés du Wi-Fi

Nombre de canaux, puissance d’émission, les contraintes à l’utilisation de la norme radioélectrique sont nombreuses et méconnues. En plus, les constructeurs ne font rien pour faciliter la tâche des utilisateurs. On comprend alors pourquoi l’Agence nationale des fréquences (ANFR) chargée du contrôle de l’usage des fréquence radio soit aussi tolérante. Cette dernière affirme attendre l’ouverture de l’ensemble des départements à la puissance de 100 mW, pour commencer à surveiller de près les utilisateurs du Wi-Fi. Il faut donc constamment vérifier que votre matériel est au norme, les contrevenants encourent tout de même

6 mois de prison et 30,000 euros d’amende. Selon l’un des responsables juridiques, aucune procédure à l’encontre d’un “wifiste” en tort n’est allée jusqu’à son terme. -Les réseaux locaux sans fil sont réglementés par l’article L33.1 de la loi sur les télécommunications. Les fréquences, 2,4 Ghz et 5 Ghz sont attribués à une technologie(par opposition à des personnes physiques ou morales qui détiendraient une licence) Distinction entre le « Hot-Spots » Wi-Fi, et les réseaux locaux sans fil en entreprise « radio », ou sans fil. -Les W-LAN : Ils utilisent la norme 802.11a, réglementés sur la fréquence de 5,150 Ghz -Les « Hots-Spots » Wi-Fi : Ils utilisent la norme 802.11b et 802.11g réseaux locaux radio ou sans fil « publics », réglementés sur la fréquence 2,4Ghz -Il est interdit d’utiliser la norme 802.11a en extérieur, elle s’utilise strictement à l’intérieur des bâtiments sur la fréquence de 5,250 Ghz. (Cette norme s’applique aux matériels émetteurs radios n’excédant pas les 200 milliwatts)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur