Netscape n’est pas mort ! AOL annonce…

Régulations

Coupant court aux rumeurs qui depuis quelques mois ont enterré le navigateur, AOL prépare une nouvelle version de Netscape? pour le mois prochain

De nombreux analystes avaient déclaré la fin de Netscape après la sortie de la version 7.1, mi 2003, s’appuyant en particulier sur l’annonce par AOL de la réduction d’une grande partie de l’équipe de développement du navigateur historique.

En réalité, le développement de Netscape a été pris en charge par l’équipe du projet Open Source Mozilla, créé par Netscape Communications Corp. à la veille de son rachat par AOL – contre 4,2 milliards de dollars – en 1998. La nouvelle version de Netscape, qui pourrait être disponible dès le mois prochain, est basée sur la version 1.7 de Mozilla présentée en janvier dernier. Alors qu’AOL abandonnait sa participation directe (suppression de postes) au développement du projet Open Source, la filiale de Time Warner a cependant largement contribué à la pérennité de la fondation par une contribution de 2 millions de dollars en 2003. Netscape 7.2, Mozilla à la sauce AOL Mozilla 1.7 réunit un navigateur, le support des emails, un client ‘chat’ et newsgroup ainsi qu’un éditeur de pages Web, auxquels viennent s’ajouter des fonctions complémentaires, comme le blocage des pop-ups. Netscape 7.2 devrait reprendre les fonctionnalités de Mozilla, qui viendront compléter les services qu’AOL a créés ou s’apprête à sortir sous la marque Netscape. Le service Netscape Internet, lancé en janvier, est un fournisseur d’accès à tarifs réduits. Mais c’est surtout Netscape Desktop Navigator qui pourrait retenir l’attention des internautes. Ce service, encore en version béta, permet d’accéder à un contenu Web localisé à l’aide des codes ‘zip, l’équivalent de nos codes postaux. A partir d’une barre de recherche qui s’affiche sur le navigateur, Netscape Desktop Navigator donne des renseignements géographiquement localisés, de type carte, météo, annuaire téléphonique, shoping ou programmes TV ou cinéma. Bien que longtemps considéré comme le navigateur le plus populaire, Netscape n’a pas résisté à la montée en puissance d’Internet Explorer de Microsoft, qui occupe aujourd’hui 96% du marché des navigateurs Internet, Mozilla, Opera, Safari (Apple) et Netscape se partageant les 4% restant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur