Netsky en libre service, la menace du virus inquiète

Sécurité

La lutte entre les auteurs des virus Bagle, Mydoom et Netsky franchit un nouveau palier particulièrement dangereux : le code de Netsky devient public

Quoi de plus risqué pour la tranquillité de nos ordinateurs que de voir le code d’un dangereux virus jeté en pâture aux hackers du monde entier ? Hé bien, selon l’éditeur d’antivirus Panda Software, c’est ce qui vient de nous arriver !

Combien de nouvelles variantes du virus Netsky vont désormais se répandre après les 16 déjà identifiées ? La question n’est pas innocente, car la perspective d’une souche virale dont le code n’a plus rien à cacher au monde est une porte ouverte vers la création exponentielle de nouvelles versions. Le pire reste à venir ! Nous assistons actuellement à une guerre d’un nouveau genre, celle des auteurs de virus. L’auteur de Nesky mène une véritable croisade contre les auteurs de Bagle et de Mydoom. Une guerre qui depuis quelques semaines s’est transformée en fléau avec la multiplication des variantes qui s’enchaînent et s’affrontent à coup de surenchères et de messages cachés. Si l’affirmation de Panda Software était avérée, nous pourrions assister dans les semaines à venir à une déferlante de variantes de Nesky, dont une majorité pourrait n’être que de simples copies du code rendu public, peu dangereux mais dont le risque proviendra majoritairement de la multiplication des foyers d’épidémie. Renforcer les mesures de protectionIl est particulièrement vital de ne pas baisser sa garde face à de nouvelles variantes qui devraient continuer à apparaître. Le fait qu’il s’agisse de nouveaux avatars ne veut surtout pas dire qu’elles sont moins dangereuses que leurs souches. D’ailleurs le contraire est souvent vrai car chaque ver essaie de s’améliorer par rapport à ses prédécesseurs en causant des dégâts plus importants sur les ordinateurs infectés.” affirme Luis Corrons, directeur des laboratoires de Panda Software, Pandalabs. La prudence s’impose, Windows, pare-feu et antivirus à jour, et emails sont à manipuler avec précaution. Le dernier message caché de Netsky NetDy: Thanks to the S*k*y*N*e*t alias *N*e*t*S*k*y* crew for the sourcecode. NetDy: We have rewritten *N*e*t*S*k*y. NetDy: Thats a good tactic to detroy the bagle and mydoom worms. NetDy: Our group will continue the war. NetDy: Malware writers’End’comes true. NetDy: Our Social Engineering is the best *lol* (You have no virus symantec says!).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur