Neuf Cegetel lance un MMORPG

Régulations

Le fournisseur d’accès lance Exalight, son premier jeu vidéo en ligne
massivement multi-joueurs

Neuf Cegetel diversifie son activité. La sortie prochaine d’Exalight, un MMORPG (jeu en ligne massivement multi-player), ajoute une corde à l’arc de l’opérateur. Crée en partenariat avec F4, une société qui crée et développe des jeux vidéo, le jeu se conçoit comme un “univers futuriste et onirique” .

Dans un monde composé d’une multitude de villes, le joueur incarne un pilote en recherche perpétuelle de nouveaux matériaux pour customiser son bolide et remporter les courses auxquelles il sera amené à participer contre d’autres internautes.

Le jeu semble répondre aux caractéristiques qui ont fait le succès de titres du même type : univers à la dimension colossale, possibilité de modeler un personnage selon ses propres désirs et entre autre, possibilité de communiquer avec tous les individus présents dans l’univers.

La différence semble se situer au niveau de la plate-forme réseau incluant des “services du type Web 2.0“. Le communiqué ne précise toutefois pas de quel type de ?services’ il s’agit.

Il n’est pas encore possible de jouer à Exalight. Le jeu sera disponible “pour les clients Neuf à partir du 4èmetrimestre 2007“.

Le site laisse affleurer quelques éléments d’informations. Le jeu devrait être orienté grand public, “joueurs expérimentés, joueuses, parents et grands enfants” y auront tous leur place, peut on lire dans la Faq du site. Un point d’honneur semble avoir été mis à rendre le MMO accessible à tous et à toutes.

Exalight sera disponible en téléchargement et sur des “sites Internet partenaires“. Le prix n’a néanmoins pas été communiqué. Neuf Cegetel n’a apporté aucune précision sur les “paramètres économiques”.

Neuf Cegetel s’inscrit dans la mouvance initiée par Linden Lab et son célébrissime Second Life. Le géant japonais Sony a annoncé sa volonté de donner lui aussi naissance à des univers virtuels. ‘Home‘ et ‘LittleBigPlanet‘ devraient permettre au géant nippon de se positionner sur un ‘marché virtuel’ générateur de revenus bien réels. Et Neuf Cegetel veut aussi sa part !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur